LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Couverture de Lettres à une amie Vénitienne - Rainer Maria Rilke - éditions de l'Herne

Lettres à une amie vénitienne


L'herne, 2016
Description

Cette correspondance complète entre Rilke et la belle vénitienne, Mimi Romanelli, de 1907 à sa mort en 1926, parcourt tout le registre des sentiments amoureux. Rilke y évoque également longuement son travail poétique. L’appareil critique permet de replacer cette correspondance au coeur de la conception de l’amour chez Rilke, dans son combat entre l’art et la vie.

« Grand Merci de vos chers soins qui sont venus à moi comme des oiseaux à travers l’espace et dont je reconnais les ailes. Mais il n’y a pas de quoi vous inquiéter : je suis mieux, je sors un peu dans le jardin où un soleil timide, mais tout de même caressant me parle d’un printemps possible qui se prépare de loin. Merci de me proposer si généreusement la chère hospitalité de la Maison rose ; je sais qu’elle est toujours là et trouve un vrai réconfort en pensant que je pourrai y revenir. Combien de fois je ferme les yeux pour voir mieux la chambre qui fut tellement mienne. Non, je ne m’inquiète pas de vous. Nous sommes tous en danger pendant que nous vivons, mais c’est justement ce danger que nous aimons puisqu’il élargit nos coeurs en y faisant entrer l’infini — et admirez Venise et la vie et la mort et votre coeur intense. » 1908, R.M. R

La dernière publication sur Lettres à une amie vénitienne
Rilke n’est pas un Ange
58 min
La Compagnie des auteurs
LE 31/05/2017
Rodin, Cézanne, Paula Modersohn-Becker et bien d’autres artistes influencèrent profondément Rilke et sa poésie. Michel Itty évoque avec nous l’importance...
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......