LE DIRECT
.

L'homme pris au piège


Bourgois, 2018

Description

« Chestov [...] démontre sans trêve que le système le plus serré, le rationalisme le plus universel finit toujours par buter sur l'irrationnel de la pensée humaine. Aucune des évidences ironiques, des contradictions dérisoires qui déprécient la raison ne lui échappe. Une seule chose l'intéresse et c'est l'exception, qu'elle soit de l'histoire du coeur ou de l'esprit. À travers les expériences dostoïevskiennes du condamné à mort, les aventures exaspérées de l'esprit nietzschéen, les imprécations d'Hamlet ou l'amère aristocratie d'un Ibsen, il dépiste, éclaire et magnifie la révolte humaine contre l'irrémédiable. Il refuse ses raisons à la raison et ne commence à diriger ses pas avec décision qu'au milieu de ce désert sans couleurs où toutes les certitudes sont devenues pierres. »
Albert Camus,
Le Mythe de Sisyphe

Les oeuvres de Léon Chestov

Les dernières publications sur Léon Chestov

Quatre philosophes russes (2/4) : Léon Chestov, l’existentialiste
58 min
Les Chemins de la philosophie
LE 05/11/2019

Qui est Léon Chestov (1866-1938), penseur autonome et solitaire à contre-courant des conceptions de la Russie de son époque ? Si Camus ou Blanchot ont...

Albert Cohen (3/4) : Belle du Seigneur
58 min
La Compagnie des auteurs
LE 31/10/2018

Autour du roman "Belle du Seigneur" (1968), de l'amour passionnel, de l'échec amoureux, la discussion se poursuit sur un texte classique paru en pleine...

La réalité de Pouchkine, Tchekhov et Tolstoï
5 min
Le Journal de la philo
LE 21/05/2018

Qu’est-ce que la réalité ? Et si la réponse se trouvait chez les écrivains ?

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.