LE DIRECT

L'homme qui s'évada


Arléa, 2008

Description

En 1923, alors qu'il enquêtait sur le bagne de Guyane, Albert Londres  avait fait la connaissance d'Eugène Dieudonné, jeune ébéniste condamné  comme complice de la bande à Bonnot. Clamant son innocence, le  prisonnier des îles du Salut avait impressionné le reporter qui avait  vainement tenté d'obtenir une révision de son procès. Dieudonné, dont le  "cas" était devenu célèbre en France, réussit à s'évader du bagne. En  1927, Albert Londres entreprend de retrouver le fugitif. Convaincu qu'il  s'est réfugié au Brésil, il lui adresse plusieurs messages au nom de  son journal, puis décide de se rendre à Rio. Dieudonné est au  rendez-vous, et Albert Londres, après avoir obtenu qu'on lui restitue  son passeport, le ramène en France en octobre 1927. (présentation de l'éditeur)

Les oeuvres d'Albert Londres

La dernière publication sur L'homme qui s'évada

La Fabrique de l'information (2/4) : L'affaire Eugène Dieudonné ou la fabrication d'un événement médiatique
52 min
La Fabrique de l'Histoire
LE 26/06/2018
Deuxième temps de notre semaine consacrée à l'histoire de l'information.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......