LE DIRECT

Libertés et sûreté dans un monde dangereux


Seuil, 2011

Description

Ce cours au Collège de France donné en 2009 interroge la rétention de sûreté qui autorise le maintien en détention d'un condamné, s'il est jugé dangereux, au-delà de sa peine. La juriste y voit un effet indirect du 11 septembre 2001 qui a libéré les responsables politiques de l'obligation de respecter les limites de l'Etat de droit et questionne les repères à l'ère de l'internationalisation.

Les dernières publications sur Mireille Delmas-Marty

Marcel Gauchet, Mireille Delmas-Marty, Nicolas Mathieu… Nous, au cœur de la crise
Dans quel état est le droit ? (4/5) : Agrandir la bibliothèque de l’humanisme juridique
44 min
Matières à penser
LE 05/12/2019
Comment comprendre l'état du droit dans le contexte contemporain qui est celui de la mondialisation ? Réponses avec Mireille Delmas-Marty, juriste, professeure...
Les droits de l’homme, 70 ans après la déclaration universelle de 1948 (2/5) : Quel avenir pour l’idée des droits de l’homme ?
44 min
Matières à penser
LE 11/12/2018
Lors du Forum sur la paix de novembre dernier, Angela Merkel se demanda si nous serions encore capables aujourd’hui de réunir le consensus qui accompagna...
L’hospitalité contre l’hostilité ?
L’année vue par la philosophie (3/5) : A quoi servent les frontières?
52 min
Les Chemins de la philosophie
LE 01/02/2017
Brexit, jungle de Calais, murs de Trump... pourquoi, à notre époque de la mondialisation et de la circulation, un tel retour aux FRONTIÈRES ? Et pourquoi...
Mireille Delmas-Marty : Études juridiques comparatives et internationalisation du droit
59 min
À venir dans ... secondes ...par......