LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
L'intériorité dans la peinture

L’intériorité dans la peinture


Hermann, 2019
Description

« Devant un Outrenoir, qu’est-ce qu’on voit ? Il y a de la lumière réfléchie par le noir, donc déjà modifiée, transformée. Si elle était réfléchie par du vert, du bleu ou par un miroir, ce ne serait pas la même. On voit de la lumière qui provient du tableau vers celui qui regarde  : ça, c’est ce qui se passe dans ma peinture, c’est le côté optique […]. Si la lumière change de place, ce n’est plus la même peinture que l’on voit ; et si le regardeur bouge, ce n’est pas tout à fait la même chose qu’il voit. C’est une organisation, certes, qui reste la même mais qui s’efface ou qui apparaît plus évidente, c’est tout un ensemble de choses qui change, tandis que dans une peinture traditionnelle, il y a un point de vue. Dans mon cas, l’intériorité ne précède pas l’acte de peindre. Elle vient pendant. » Pierre Soulages

L'oeuvre des mêmes auteurs Anne-Camille Charliat

La dernière publication sur L’intériorité dans la peinture
Vers la luminosité du noir (Rothko et Soulages)
1h01
La Compagnie des oeuvres
LE 04/11/2020
Qu'y a-t-il au-delà du noir ? Le noir est-il la limite extrême du visible ? Du cheminement philosophique de Mark Rothko en direction d'une luminosité du...
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......