LE DIRECT
Célia Bertin Louise Weiss

Louise Weiss


Albin Michel, 1999

Description

Femme de culture et de conviction, pacifiste de la première heure,  féministe turbulente et infatigable défenseur de l'Europe, Louise Weiss  (1893-1983) fut un symbole pour plusieurs générations. Témoin  passionné des deux guerres mondiales, celle qui incarna la lutte pour  l'égalité politique et civique des femmes ne cessa jamais de combattre  pour la démocratie. Fondatrice en 1918 de l'hebdomadaire L'Europe nouvelle,  elle créa l' École de la Paix dont les orateurs sont les plus illustres  Européens d'alors, puis elle lança le mouvement de la Femme Nouvelle.  En 1979, Louise Weiss prononça le discours d'ouverture du Parlement  européen à Strasbourg. Elle avait quatre-vingt-six ans. Mais  derrière le personnage public, magnifique et insaisissable, se cachait  une femme vulnérable, prisonnière de ses propres contradictions. La  biographie particulièrement exhaustive que lui consacre Célia Bertin va  au-delà des apparences et révèle la complexité de l'auteur des Mémoires d'une Européenne. (présentation de l'éditeur)

L'oeuvre de Célia Bertin

Célia Bertin Louise Weiss

Louise WeissCélia BertinAlbin Michel, 1999

Les dernières publications sur Célia Bertin

Une histoire de l'idée d'Europe (4/4) : Louise Weiss (1893-1983), roman d'une européenne
52 min
La Fabrique de l'Histoire
LE 03/01/2019

Journaliste, infatigable militante du droit de vote des femmes et de la cause européenne, Louise Weiss prononça le 17 juillet 1979 à Strasbourg le discours...

image par défaut
image par défaut

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.