LE DIRECT
L'Univers d'un géographe

L'univers d'un géographe : mélanges en l'honneur de Jean-Robert Pitte


Presses de l'Université Paris Sorbonne, 2017

Description

sous la direction de Jean-René Trochet, Guy Chemla & Vincent Moriniaux

avant-propos de Guy Savoy

préface de Barthélémy Jobert

En 1470, Jean Heynlin, prieur de la Sorbonne, installe, dans le cadre universitaire, la première imprimerie française. L'atelier, animé par les prototypographes Ulrich Gering, de Constance, et Michel Friburger, de Colmar, imprime en Sorbonne les ouvrages destinés à la communauté universitaire : classiques latins et ouvrages d'érudition pour les étudiants et leurs maîtres. Ce fut l'origine de l'édition en France.

L'oeuvre de Jean-Robert Pitte l'inscrit parmi les géographes français contemporains qui ont le plus fortement marqué sa discipline et contribué au mieux à sa défense et reconnaissance, tant auprès du grand public que des instances et organismes nationaux et internationaux. Cet ouvrage, auquel ont collaboré ses collègues, amis, disciples et étudiants, suit quelques-unes des pistes qui balisent un univers de géographe depuis toujours intéressé par les permanences et les ruptures, attentif à l'émergence de préoccupations nouvelles et s'efforçant d'y trouver des réponses, contribuant à celle de sensibilités scientifiques jusque-là inédites et y entraînant ses étudiants, et attachant toujours de l'importance à la créativité et à la convivialité au filtre rigoureux de son métier de géographe.

Si le paysage reste l'un des thèmes classiques de la géographie, les géographes l'étudient aujourd'hui entre permanence et rupture, à la croisée du patrimoine au sens large et des changements climatiques. La géographie des productions alimentaires s'inscrit aussi dans la longue durée mais elle trouve autant sa place, souvent à partir des combinaisons savantes élaborées par les hommes en transformant l'espace et en l'adaptant à leurs besoins, dans les productions variées qui donnent odeurs et saveurs à la diversité culturelle contemporaine. Elle est ainsi partie d'une géographie sensorielle qui contribue à définir les contours d'une collectivité ou d'un groupe humain.

Les oeuvres de Collectif

Les dernières publications sur Collectif

La composition des collectifs : formes d'hybridation (9/9) : Animisme et analogisme en Asie du Sud-Est - Partie 2
59 min
Les Cours du Collège de France
LE 01/10/2018

Que pouvons-nous apprendre des Shan, peuplement en mosaïque, qui vit en Chine du Sud, dans l’Est de la Birmanie, en Thailande et au Cambodge... ? Que révèlent-ils...

La composition des collectifs : formes d'hybridation (5/9) : Les Wayuu - Partie 2
59 min
Les Cours du Collège de France
LE 25/09/2018

Qui est Pulowi, la maîtresse des animaux sauvages? Comment les Wayuu de la Guajira colombienne et vénézuélienne articulent-ils animisme et totémisme? s'interroge...

La composition des collectifs : formes d'hybridation (4/9) : Les Wayuu - Partie 1
59 min
Les Cours du Collège de France
LE 24/09/2018

Comment les Wayuu de la Guajira colombienne et vénézuélienne, combinent-ils un régime animiste et un régime totémique ? s'interroge Philippe Descola. Quel...

La composition des collectifs : formes d'hybridation (1/9) : Introduction
59 min
Les Cours du Collège de France
LE 19/09/2018

Quelles sont les formes d’hybridation qui touchent les collectifs humains et non humains (esprits, animaux, plantes...) ? s’interroge Philippe Descola....

Jean-Robert Pitte , géographe du goût
45 min
J'ai déjà connu le bonheur
LE 14/01/2018

Depuis la fin des années 1980, Jean-Robert Pitte travaille sur la géographie de la gastronomie et du vin et montre que le seul avenir de la production...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.