LE DIRECT
.

Maurice Blanchot et la tradition juive


Kimé, 2015

Description

Avant-propos d'Éric Marty

Dans l'oeuvre critique de Blanchot, l'intertexte biblique occupe une place singulière puisque «tout livre est d'essence théologique». À travers l'étude des archives de Blanchot, la présente recherche analyse la manière dont il s'approprie plusieurs intertextes de la tradition juive. Il apparaît qu'au-delà du commentaire de ces oeuvres, Blanchot gomme fréquemment les frontières entre son discours et les intertextes cités, il tend à une hétérogénéité masquée qui se réclame d'une écriture de l'anonymat. Outre cet effet d'exogreffe, la tradition juive est l'objet d'un incessant questionnement à partir duquel se constitue une véritable mythographie du juif : la naissance du langage, le sacrifice, le nomadisme, l'exil, l'exode, la révélation, l'interprétation de la loi. Par ailleurs, les derniers textes de Blanchot, particulièrement les écrits fragmentaires laissent entrevoir une pensée messianique qui subvertit radicalement notre pensée du temps.

Les oeuvres d'Eric Hoppenot

Les dernières publications sur Eric Hoppenot

Silence ! (4/4) : Blanchot, l’impossible silence
51 min
Les Chemins de la philosophie
LE 02/03/2017

"Le silence exige un long cheminement d'écriture et de parole, et « se taire, c’est encore parler. Le silence est impossible, c’est pourquoi nous le désirons...

image par défaut
59 min

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close