LE DIRECT
Mémoires - Tome II, Simone de Beauvoir

Mémoires - Tome II


Bibliothèque de la Pleiade - Gallimard, 2018

Description

«Une journée où je n'écris pas a un goût de cendres», disait-elle. Simone de Beauvoir (1908-1986) fut philosophe, romancière, théoricienne du féminisme, militante anticolonialiste, elle fut la moitié du «couple existentialiste» (et mythique) qu'elle forma avec Sartre, et elle fut aussi, bien sûr, une des grandes mémorialistes de notre temps. 
Lécriture de soi a toujours été présente dans sa vie. Dès ses dix-huit ans, elle tint un journal intime. Elle continua sa vie durant, par intermittence. C'est la volonté de raconter son amie d'enfance, Zaza, et la douleur liée à sa disparition qui font se concrétiser son désir autobiographique. Commencées en 1956, les Mémoires d'une jeune fille rangée paraissent en 1958. Ce livre allait devenir le premier volume d'une vaste et ambitieuse entreprise mémoriale. Pourtant, à l'origine, il devait se suffire à lui-même : Simone de Beauvoir y avait assouvi son ambition de «totalité». Mais il amorça un processus d'écriture qui allait se déployer sur un quart de siècle. 
«On ne peut jamais se connaître mais seulement se raconter.» Des Mémoires à La Cérémonie des adieux (1981), six ouvrages couvrent pratiquement toute l'existence de Beauvoir, de sa naissance à la mort de Sartre en avril 1980. S'y succèdent toutes les modalités du récit de soi. L'autobiographie dans Mémoires d'une jeune fille rangée, où elle retrace la conquête de son autonomie et fait revivre son désir d'adolescente : «devenir un écrivain célèbre». Les mémoires, récit d'une vie dans sa condition historique, avec La Force de l'âge (1960), qui suit le parcours du «Castor» de 1929 à 1944 – dix années de liberté et de bonheur brisées par la guerre, et par la prise de conscience d'une sorte d'aveuglement –, puis La Force des choses (1963), où le passé remémoré finit par rejoindre le moment de la rédaction et où l'écriture de soi rallie l'écriture du monde. L'autoportrait, dans Tout compte fait (1972), où la stricte chronologie le cède au thématique. Le témoignage enfin, dans La Cérémonie des adieux, où Beauvoir évoque les dix dernières années de la vie de Sartre. Au centre, Une mort très douce (1964), court et admirable récit consacré à la maladie et à la disparition de sa mère. 
L'œuvre mémoriale de Simone de Beauvoir ne cessa d'enlacer l'Histoire. «Répertoire des rêves d'une génération», embrassant la presque totalité du XXe siècle, elle fut souvent lue comme un document, un précieux témoignage sur une époque. «Ses souvenirs sont les nôtres, disait François Nourissier ; en parlant d'elle, Simone de Beauvoir nous parle de nous.» Le temps est sans doute venu de la lire autrement, comme une œuvre littéraire. On a parfois reproché à Beauvoir sa sèche précision, la monotonie de son style ou bien encore une écriture trop «intellectuelle». C'était ne pas voir que ce style, recherché par elle, relevait de la mise à distance du monde et de la volonté de faire entendre sa propre voix, vivante.

Les oeuvres des mêmes auteurs Simone de Beauvoir

Le Deuxième sexe

Le Deuxième sexeSimone de BeauvoirEditions des Saints Pères, 2018

Les dernières publications sur les mêmes auteurs

Violette Leduc : "Les femmes meurent souvent à petit feu du bon équilibre des hommes"
Vieillir (2/4) : "La vieillesse" de Simone de Beauvoir
58 min
Les Chemins de la philosophie
LE 22/09/2020
Pour Montaigne, la philosophie nous apprend à mourir... mais peut-elle également nous aider à vieillir ? Peu de philosophes ont questionné la vieillesse,...
Amitié (2/4) : Michelle, Mona et Nicole. Amies pour la vie.
55 min
LSD, La série documentaire
LE 21/08/2020
Comment trois jeunes femmes de 25 ans, tout juste agrégées, ont rêvé ensemble à leur futur dans l'élan des Trente Glorieuses, en devenant des amies de...
Mémoires de guerre (4/4) : Ecrire pour l'histoire et pour la littérature
58 min
La Compagnie des oeuvres
LE 04/06/2020
Cette série s'achève sur l'analyse des Mémoires, le genre narratif et la particularité des Mémoires du général de Gaulle.
Simone de Beauvoir : la révolution par la répartition des tâches ménagères
icon/ cameraCreated with Sketch.
Vidéo
Josée Dayan, capitaine du petit écran (2/5) : " Le réel ne m’intéresse pas, je n’aime que la fiction "
29 min
A voix nue
LE 07/04/2020
Dans ce deuxième épisode évoque sa grande amitié avec Simone de Beauvoir, à qui elle consacre un documentaire, son premier film mal aimé à Cannes… Elle...
Littérature : 3 autrices majeures des lettres françaises
Camus, Beauvoir, Said, Morin : quatre penseurs utiles à notre temps
icon/ cameraCreated with Sketch.
Vidéo
Livres cultes pour lecteurs rebelles (3/4) : Le deuxième sexe et le féminisme. Pointer la domination masculine
54 min
LSD, La série documentaire
LE 18/03/2020
"On ne naît pas femme on le devient"
Connaissez-vous Marcel Pagnol ? (4/4) : Pagnol classique-populaire
59 min
La Compagnie des oeuvres
LE 12/03/2020
Pagnol a rencontré et rencontre toujours un grand succès populaire, ce qui a pu le conduire à la marge du canon littéraire, cinématographique et dramatique....
5 livres qui changent la vie (5/5) : Simone de Beauvoir, "Le deuxième sexe"
5 min
Le Journal de la philo
LE 28/06/2019
Comment Simone de Beauvoir change-t-elle la vie en déconstruisant le mythe de l’éternel féminin ?

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close