Programmes

Métamorphoses 2008


Textes et traductions de Jean-Luc Ramond d'après les Métamorphoses d'Ovide

Présentation en français

L'oeuvre que voici, ni la colère de Jupiter,

Ni le feu, le fer, le temps rongeur ne la détruiront.

Vienne, quand il le voudra, le jour qui n'a prise que

Sur mon corps, qu'il boucle le cours incertain de ma vie.

Le meilleur de moi me fera m'élever, immortel,

Par-delà les hauteurs des astres ; mon nom perdurera.

Là où Rome étend sa puissance, sur les terres soumises,

Je serai sur toutes les lèvres ; par mon renom, toujours,

Si présage de poète est véridique, je vivrai...

Autre présentation

Jamque opus exegi quod nec Jovis ira nec ignis

Nec poterit ferrum nec edax abolere vetustas.

Cum volet, illa dies, quae nil nisi corporis hujus

Jus habet, incerti spatium mihi finiat aevi.

Parte tamen meliore mei super alta perennis

Astra ferar, nomenque erit indelebile nostrum ;

Quaque patet domitis Romana potentia terris,

Ore legar populi perque omnia saecula fama,

Siquid habent veri vatum praesagia, vivam.

Ovide, Métamorphoses, XV, 871-879.

Ecouter le direct
Le direct