LE DIRECT
Volume 3 de l'intégrale de la revue Midi-Minuit Fantastique, dirigée par Nicolas Stanzick

Midi-Minuit Fantastique Volume 3


Sous la direction de Nicolas Stanzick
Rouge Profond, 2018

Description

4ème de couverture :

Une revue de cinéma mythique. Mai 1962. Les kiosques à journaux affichent la photo saisissante d'un loup-garou aux prises avec une voluptueuse jeune femme. En lettres noires et rouge sang brille pour la première fois un nom appelé à la postérité : Midi-Minuit Fantastique. Tout au long des Sixties, ces trois mots magiques résonnent comme la plus intense des promesses... Fondée par Michel Caen, Alain Le Bris, Jean-Claude Romer et Jean Boullet, la toute première revue européenne consacrée au cinéma de genre ne se contente pas de défricher un domaine alors méconnu et méprisé. En dix ans d'existence et vingt-quatre numéros, MMF s'impose comme une publication à la fois ludique et exigeante, foisonnante et avant-gardiste. En un mot : culte. Sa rédaction fédère de brillants spécialistes : Raymond Borde, Claude Beylie, Bernard Eisenschitz... De prestigieuses plumes d'horizons divers s'invitent ponctuellement dans ses colonnes : Philippe Druillet, Roland Topor, Ado Kyrou... Le ton est libertaire, les racines populaires, l'inspiration surréaliste. L'iconographie de sexe et de sang, éminemment évocatrice. Un seul credo : le fantastique est l'autre nom de l'érotisme. MMF saisit en temps réel un âge d'or du 7e art et accouche d'une subversive « politique des horreurs ». La Hammer, le gothique italien, l'épouvante américaine sont à l'honneur. Dracula et Peeping Tom deviennent les héros noirs d'une contre-culture qui annonce mai 1968 et la libération sexuelle. Cinéma bis, cinéma d'auteur, underground, littérature et BD s'entremêlent dans un enthousiasmant maelström pop...

Ce troisième volume, dirigé par Michel Caen et Nicolas Stanzick, préfacé par Édith Scob, regroupe les numéros 12 à 17 de la revue, parmi lesquels sont proposés nombre d'entretiens fleuves : Barbara Steele, Jacques Tourneur, Christopher Lee, etc. Enrichi de photos et textes inédits, il comporte aussi le DVD Les Ombres de Midi-Minuit - une sélection de six courts métrages introuvables. Manière de fêter comme il se doit la renaissance d'une revue devenue littéralement mythique.

UN LIVRE 

En 752 pages dont 800 photos couleur et noir et blanc, l’ouvrage contient:

  • Une préface d’Édith Scob

  • Raquel et la lettre volée, par Nicolas Stanzick

  • Les numéros 12 à 17 de Midi-Minuit Fantastique avec une iconographie enrichie :

– n°12 : Jacques Tourneur, Domenico Paollela, Barbara Steele
– n°13 : Edgar G. Ulmer, Les Festivals
– n°14 : Christopher Lee, Fu Manchu, Batman
– n°15/16 : Le Golem, Karel Zeman, Trieste, San Sebastian 
– n°17 : Barbara Steele, Jean-Pierre Mocky

  • Un chapitre de textes et photos inédits, L’Entracte du Midi-Minuit, avec :

– un entretien-fleuve : Roger Corman, par Nicolas Stanzick (2018)
– une rubrique érotique riche en iconographie : Rita Renoir, par Christophe Bier (2018)
– une rubrique dessin : Dracula, par Philippe Druillet (1968)
– une rubrique photo dédiée au bizarre: Jean Boullet, par Jean-Claude Romer (1961)Comme les deux premiers volumes, le livre propose une version entièrement restaurée et augmentée de Midi-Minuit Fantastique : texte ressaisi et homogénéisé, éléments graphiques d’origine nettoyés (couvertures, titres, pubs…), photos puisées aux meilleures sources HD, etc. Le tout dans un respect scrupuleux de la maquette d’origin

DVD : 

Dracula – 9 min. Un film de Jean Boullet (1963).

_La Brûlure de mille soleils_ – 26 min. Un film de Pierre Kast (1965).

_Les Coudes pointus_ – 18 min. Un film de Jean Streff (1966).

L’Homme aux chats – 10 min. Un film de Henri Glaser (1969).

Le Détour – 12 min. Un film de Patrice Molinard (1970).

Ténèbres – 12 min Un film de Claude Loubarie (1971).

La Musique d’Erich Zann – 32 min. Une pièce radio adaptée de H.P. Lovecraft, avec Jean Topart (1965), diffusée sur France Inter le 21 février 1965.

Le Bruit du moulin – 25 min. Une pièce radio de Marcel Béalu, avec Édith Scob et Jean Topart (1966), diffusée sur France Inter le 4 décembre 1966.

Deux bonus :

  • Jean Boullet, le Montreur d’ombres
    Un documentaire d’Erwan Le Gac et Nicolas Stanzick (50 mn – 2018)
    avec François Angelier, Boris Bergman, Jean-Pierre Bouyxou, Michel Caen,
    Philippe Druillet, Jean-Claude Michel, Jean-Claude Romer et Alain Venisse.
  • Présentations
    de Nicolas Stanzick (28 mn – 2018).

L'oeuvre de

Les dernières publications sur Nicolas Stanzick

B comme Robert Bresson
1h
Plan large
LE 22/09/2018

Plan Large, l'encyclopédie vivante du cinéma : aujourd'hui B comme Robert Bresson avec Emilie Cauquy et Marcos Uzal.

Il est midi-minuit Docteur Jekyll ! : rencontre avec Nicolas Stanzick
1h
image par défaut
2h
image par défaut
1h01
image par défaut
50 min
image par défaut
2h04
image par défaut
55 min
image par défaut
1h

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.