LE DIRECT
Couverture livre

Mythe, raison ardente : imagination et réalité selon C.S. Lewis


Ad Solem, 2005

Description

Faut-il se méfier de l'imagination ? Et de la mythologie qui en est le fruit ? Le christianisme n'a-t-il pas chassé les mythes, vidé les forêts sacrées des divinités qui les habitaient ? On le dit souvent. La pensée occidentale moderne - la pensée des « Lumières » et du rationalisme - a cette des origines chrétiennes, mais le christianisme, s'il défend la raison (le Christ est le Logos - la Raison de Dieu), n'est pas étroitement rationaliste. Il n'a pas chassé les Muses. Il les a intégrées dans cet alliage où l'oeuvre d'imagination de l'homme et la révélation divine dessinent ensemble, d'abord obscurément, puis pleinement, les traits du Sauveur. La découverte de ce « christianisme total » a conduit C.S. Lewis d'un rationalisme sans Dieu à la religion de Jésus-Christ. Et ce passage s'est fait par le biais d'une réflexion profonde sur le rapport du mythe et de la religion qui, grâce à Tolkien, a permis à C.S. Lewis de voir dans le christianisme « un mythe devenu fait » - devenu réalité dans le Verbe fait chair. Irène Fernandez explore dans ce livre le parcours intellectuel et spirituel de Lewis et montre combien son oeuvre - ses essais sur le mythe et la religion, mais aussi ses contes, notamment les Chroniques de Narnia - peut faire pressentir aujourd'hui cette « Joie au-delà des murs de ce monde » qui attend l'homme en marche vers l'Infini. - 4e de couverture.

Les dernières publications sur Irène Fernandez

Clive Staples Lewis (1898-1963)
59 min
Une vie, une oeuvre
LE 24/07/2016

Philosophe, théologien, essayiste, enseignant, critique littéraire, romancier... Qui était C.S. Lewis, ce grand ami de J.R.R. Tolkien, cet auteur d'un...

image par défaut
59 min
image par défaut
1h

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.