LE DIRECT
On ne peut rien contre la volonté d’un homme

On ne peut rien contre la volonté d’un homme


Stock, 2017

Description

« À la résignation qui affecte tant notre société, Damien Carême préfère l’action et la mobilisation, à la seule ambition il ajoute ses convictions, au cynisme il oppose l’humanisme, aux conventions il privilégie l’imagination et l’expérimentation. Vu de Paris, le camp des migrants était un problème ; vu de Grande-Synthe, il était juste la solution. »

Nicolas Hulot

L'oeuvre des mêmes auteurs Damien Carême

Les dernières publications sur les mêmes auteurs

Damien Carême, l'écologie sociale en héritage
54 min
Damien Carême, l'écologie sociale en héritage
De cause à effets, le magazine de l'environnement
LE 21/07/2018

Maire de Grande Synthe, pionnier du modèle de ville durable en transition, Damien Carême n’a qu’un objectif en tête : le bien-être de ses habitants. Et...

Damien Carême, l'écologie sociale en héritage
58 min
Damien Carême, l'écologie sociale en héritage
De cause à effets, le magazine de l'environnement
LE 28/01/2018

Maire de Grande Synthe, pionnier du modèle de ville durable en transition, Damien Carême n’a qu’un objectif en tête : le bien-être de ses habitants. Et...

Migrations, asiles : l’impossible solidarité ?
38 min
Migrations, asiles : l’impossible solidarité ?
Du Grain à moudre d'été
LE 10/07/2017

Deux ans après le début de la "crise des réfugiés", quelles sont les grandes évolutions en matière de droit d'asile et d'immigration ? L'Union européenne...

Table ronde d'actualité internationale (23/38) : Peut-on se passer de la dissuasion nucléaire ?
57 min
Table ronde d'actualité internationale (23/38) : Peut-on se passer de la dissuasion nucléaire ?
CulturesMonde
LE 17/03/2017

Nous recevrons Maryline Baumard, grand reporter au Monde, de retour des Balkans. Notre Table ronde s'intéressera ensuite à la conférence internationale...

image par défaut
33 min
image par défaut
34 min
image par défaut
34 min
image par défaut
34 min
image par défaut
52 min
image par défaut
59 min

À venir dansDans    secondess