LE DIRECT
 No future : une histoire du punk : 1974-2017

No future : une histoire du punk : 1974-2017


Perrin, 2017

Description

Plus personne aujourd'hui ne remet en cause l'importance de Mai 68 en tant que fracture sociale, culturelle et politique. Le mouvement punk, pris pour une énième agitation adolescente, incompréhensible car chantant la laideur, représente en réalité une fracture tout aussi profonde.

Bien masqué derrière son amour de la provocation, le punk est beaucoup plus sérieux qu'il n'y paraît : il constitue la réponse d'une génération à un monde usé, dont le modèle économique s'est fracassé sur le choc pétrolier de 1974. C'est la Blank Génération, la génération vide, celle qui a toujours connu la télévision, la prospérité et l'abondance, mais une abondance que l'on découvre quelque peu frelatée, à l'instar des colorants chimiques cancérigènes ou du « poulet aux hormones ». Et si le mot punk évoque en tout premier lieu la musique, il nourrit d'autres formes artistiques, comme le graphisme, et se conjugue en art de vivre, esthétique, philosophie et politique. Des mots qui auraient paru pompeux aux adultes qui découvrirent en 1977 des jeunes gens hargneux aux vêtements lacérés et aux cheveux verts ou rouges hérissés sur la tête. Quatre décennies plus tard, il est possible de revenir sur cette époque de manière dépassionnée et de suivre jusqu'à aujourd'hui les riches prolongements d'un mouvement fascinant.
4ème de couverture

L'oeuvre de Caroline de Kergariou

Les dernières publications sur Caroline de Kergariou

"Je suis punk" de Caroline de Kergariou (5/5) : Punk d’ailleurs : les improbables
25 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 10/01/2020

Mais ce n’est ni à Leningrad ni même à Moscou que le punk soviétique va s’épanouir. Cet honneur revient à la Sibérie…

"Je suis punk" de Caroline de Kergariou (4/5) : Punk d'ici: la dernière vague
24 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 09/01/2020

C’est au moment où les Sex Pistols jettent leurs derniers feux que le groupe punk français le plus emblématique commence à prendre corps.

"Je suis punk" de Caroline de Kergariou (3/5) : Punk d'ici : la première vague
24 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 08/01/2020

Le punk français est né à Paris !

"Je suis punk" de Caroline de Kergariou (2/5) : Les sirènes de la provoc, où sont les femmes ?
24 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 07/01/2020

A l’émergence du punk, les femmes sont partout ! Dans le public, sur scène, au chant bien sûr mais aussi aux autres postes plus traditionnellement masculins...

"Je suis punk" de Caroline de Kergariou (1/5) : Street-punk, oi ! Et hardcore : le punk au masculin
24 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 06/01/2020

Le punk, un truc de prolos, c’est un refrain que l’on entend au départ, surtout de l’autre côté de la Manche.

"Je suis punk" de Caroline de Kergariou (5/5) : Dandysme et génération x
24 min
Partie 1 De l’origine du mouvement à la fin des Sex Pistols Épisode 5 : Dandysme et génération x
Fictions / Le Feuilleton
LE 06/12/2019

On parle au sujet des punks de Bof Génération, pourtant, les punks adoptent une position autrement subversive que de poser des bombes pour exprimer le...

"Je suis punk" de Caroline de Kergariou (4/5) : Y a-t-il un monde avant le punk ?
24 min
Partie 1 De l’origine du mouvement à la fin des Sex Pistols Épisode 4 : Y a-t-il un monde avant le punk ?
Fictions / Le Feuilleton
LE 05/12/2019

Que voient, au début des années 70, les enfants qui deviendront punks ? Leurs aînés, grands frères et grandes sœurs... Héritiers de 68, maoïstes, trotskistes,...

"Je suis punk" de Caroline de Kergariou (3/5) : Punk : no future, mais a-t-il un passé ?
24 min
Partie 1 De l’origine du mouvement à la fin des Sex Pistols Épisode 3 : Punk : no future, mais a-t-il un passé ?
Fictions / Le Feuilleton
LE 04/12/2019

Punk : comment un mot qui signifiait « prostituée » pour Shakespeare en est-il arrivé à désigner une contestation iconoclaste et provocatrice?

"Je suis punk" de Caroline de Kergariou (2/5) : Sommes-nous punk ?  Sommes-nous encore les Sex Pistols ?
24 min
Partie 1 De l’origine du mouvement à la fin des Sex Pistols Épisode 2 : Sommes-nous punk ? Sommes-nous encore les Sex Pistols ?
Fictions / Le Feuilleton
LE 03/12/2019

1980 : le punk est considéré comme mort et bien mort, mais qu’en est-il des Sex Pistols ? On dirait bien que leur cadavre bouge encore, en tout cas il...

"Je suis punk" de Caroline de Kergariou (1/5) : Nous sommes punk ! Nous sommes les Sex Pistols !
24 min
Partie 1 De l’origine du mouvement à la fin des Sex Pistols Épisode 1 : Nous sommes punk ! Nous sommes les Sex Pistols !
Fictions / Le Feuilleton
LE 02/12/2019

Ne regardez pas derrière votre épaule, mais… les Sex Pistols arrivent !

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.