LE DIRECT
Couverture du livre No Woman's land de Camilla Panhard, Les Arènes

No women's land


Les Arènes, 2016

Description

Il existe un monde sans repères où les femmes sont des proies, des corps. Un monde où la violence est sans début ni fin, absurde et quotidienne.

Camilla Panhard a partagé la vie de ces femmes, migrantes centraméricaines.

Elles fuient le Honduras, le Salvador ou le Guatemala. Elles veulent simplement « donner à leurs enfants des études en héritage, qu’ils aient au moins trois repas par jour, qu’ils ne souffrent pas autant... »

Accrochée aux mots, aux pas de ces héroïnes anonymes, jusqu’aux écolières mexicaines tremblantes de peur sur le trajet de l’école, Camilla Panhard reconstitue les destins vertigineux de ces femmes, marchandises pour les passeurs, les gangs et les cartels.

L'oeuvre de Camilla Panhard

Les dernières publications sur Camilla Panhard

Du Mexique au Panama : l'autre Amérique (4/4) : Amérique Centrale : les nouveaux migrants
58 min
CulturesMonde
LE 30/03/2017

Partir pour trouver du travail, ou fuir la violence du pays d’origine : chaque année, des centaines de milliers de centraméricains tentent de rejoindre...

Table ronde d'actualité internationale : XXI, Feuilleton, Vice : le renouveau du grand reportage
52 min
CulturesMonde
LE 18/03/2016

Toujours en direct du Salon du Livre de Paris après avoir reçu des écrivains congolais hier, Brazzaville et Pointe-Noire étant les villes invitées de cette...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.