LE DIRECT
Notre histoire intellectuelle et politique

Notre histoire intellectuelle et politique : 1968-2018 - Page 4


Seuil, 2018

Description

Comment les enthousiasmes de Mai 68 ont-ils cédé le pas au désarroi des années 1980 et 1990 puis au fatalisme qui, depuis les années 2000, barre notre horizon politique et intellectuel ? Pourquoi la gauche s'est-elle enlisée dans un réalisme d'impuissance ou dans des radicalités de posture, au point de laisser le souverainisme républicain et le national-populisme conquérir les esprits ?

Pierre Rosanvallon se confronte ici à ces questions d'une double manière. En tant qu'historien des idées et philosophe politique, il s'attache à réinscrire les cinquante dernières années dans l'histoire longue du projet moderne d'émancipation, avec ses réalisations, ses promesses non tenues et ses régressions. Mais c'est également en tant qu'acteur et témoin qu'il aborde la lecture rétrospective de la séquence dont Mai 68 a symbolisé l'amorce. Son itinéraire personnel, les entreprises intellectuelles et politiques qui l'ont jalonné et les personnalités qui l'ont accompagné renvoient plus largement à l'histoire de la deuxième gauche, avec laquelle sa trajectoire s'est pratiquement confondue, et, au-delà, à celle de la gauche en général, dont l'agonie actuelle vient de loin.

À travers le retour sincère et lucide sur son cheminement, avec ses idées forces et ses doutes, ses perplexités et ses aveuglements, c'est une histoire politique et intellectuelle du présent que Pierre Rosanvallon retrace, dans des termes qui conduisent à esquisser de nouvelles perspectives à l'idéal d'émancipation.

Les oeuvres de Pierre Rosanvallon

Les dernières publications sur Pierre Rosanvallon

Les années 1968-2018 : une histoire intellectuelle et politique (9) : L'engourdissement des années 1980, les causes politiques
59 min
Les Cours du Collège de France
LE 02/03/2017

Qu’est-ce que le "tocquevillisme" du pauvre et son slogan banalisé de "L’Etat qui détruit les pouvoirs intermédiaires"? Qui sont les Jacobins d’excellence?...

Les années 1968-2018 : une histoire intellectuelle et politique (8) : Les raisons intellectuelles de l’engourdissement des années 1980
59 min
Les Cours du Collège de France
LE 01/03/2017

Pourquoi interroger les moments clés de la rupture moderne? Quelle relation entretient le totalitarisme avec la démocratie? Quel rôle a joué l’anti-totalitarisme...

Les années 1968-2018 : une histoire intellectuelle et politique (7) : L'hiver des années 1980 ou l'essoufflement des idées
59 min
Les Cours du Collège de France
LE 28/02/2017

Comment situer l’exploration libre de Foucault et ses interrogation sur l’art libéral de gouverner ? Quel est le constat de l'ambiguïté du libéralisme...

Les années 1968-2018 : une histoire intellectuelle et politique (6) : Pourquoi le libéralisme ?
59 min
Les Cours du Collège de France
LE 27/02/2017

Pourquoi reprendre au milieu des années 1970, le terme alors désuet en France de "libéralisme", terme non encore connoté par les années Thatcher, Reagan...

Les années 1968-2018 : une histoire intellectuelle et politique (5) : Effervescence intellectuelle et retour du libéralisme
59 min
Les Cours du Collège de France
LE 24/02/2017

Pourquoi faut-il réévaluer les résistances ouvrières? Quelle a été la place des hors système, des "marginaux séquents"? Pierre Rosanvallon revient sur...

Les années 1968-2018 : une histoire intellectuelle et politique (4) : Le laboratoire des années 1970
58 min
Les Cours du Collège de France
LE 23/02/2017

Comment expérimenter de nouveaux rapports sociaux? Quel rôle peut jouer l’imaginaire collectif? Quelles sont la pratiques de la subversion? Quelles sont...

Les années 1968-2018 : une histoire intellectuelle et politique (3) : Autogestion, société civile et nouvelle culture politique
59 min
Les Cours du Collège de France
LE 22/02/2017

Pourquoi le succès l’autogestion? Qu’est-ce qu’une entreprise, si son capital est défait? Quelle est l’importance de l’expertise d’usage? Pierre Rosanvallon...

Les années 1968-2018 : une histoire intellectuelle et politique (2) : Entre histoire et itinéraire personnel, retour sur mai 68
59 min
Les Cours du Collège de France
LE 21/02/2017

Comment interpréter mai 68 et que désigne le mot "révolution"? Pierre Rosanvallon se demande pourquoi la problématique de l’avènement d’un 3e âge de l’émancipation...

Les années 1968-2018 : une histoire intellectuelle et politique (1) : Une histoire longue de la modernité et de l’émancipation
59 min
Les Cours du Collège de France
LE 20/02/2017

Pourquoi revenir sur la rupture de 1968? Comment redéfinir les termes de notre émancipation dans le monde d’aujourd’hui, tenté par les "régressions" et...

Qu'est-ce que le populisme ?
43 min
L'Atelier du pouvoir
LE 21/01/2017

Les démocraties occidentales semblent traversées par un mouvement de rejet des élites et des institutions politiques. Mais ce "populisme" est-il un phénomène...

Un bicentenaire après 1789 : que reste-t-il de l'esprit républicain, des élites et de l'égalité ?
54 min
Les Nuits de France Culture
LE 13/11/2016

En septembre 1989, dans "Les matinées de France Culture", les historiens Claude Nicolet, Pierre Rosanvallon et Michelle Perrot débattaient sur le thème...

image par défaut
18 min
L'Invité des Matins (2ème partie)
LE 02/11/2016

En début de semaine, Jean Christophe Cambadélis dénonçait "la montée inexorable dans toutes les sociétés du national populisme surplombe tous nos débats"...

Le populisme, ou le retour des passions politiques ?
16 min
L'Invité des Matins
LE 02/11/2016

En début de semaine, Jean Christophe Cambadélis dénonçait "la montée inexorable dans toutes les sociétés du national populisme surplombe tous nos débats"...

La potion sarkozyste et la marmite médiatique
4 min
Le Billet politique
LE 21/09/2016

Les déclarations de l'ancien président sur "nos ancêtres les Gaulois" méritent-elles une telle polarisation ? Rien n’est moins sûr.

L’année vue par la philosophie : La démocratie nous représente-t-elle encore ?
59 min
Les Chemins de la philosophie
LE 02/08/2016

Si les citoyens français ne votent plus, ou en tout cas plus pour les partis dits "classiques", doit-on en conclure que la démocratie ne nous représente...

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close