LE DIRECT
Oeuvres Complètes, Tome I - Marguerite Duras

Œuvres complètes - Tome I


De Marguerite Duras
Sous la direction de Gilles Philippe
Bibliothèque de la Pleiade - Gallimard, 2011

Description

Marguerite Duras, qui fut une légende vivante, s'incarne pour beaucoup dans un livre particulier : souvent Un barrage contre le Pacifique(1950) ou L'Amant (1984), parfois Le Ravissement de Lol V. Stein (1964), ou encore dans un film et sa mélodie, India Song (1973). Plus rares sont les lecteurs qui se représentent l'œuvre dans sa continuité souterraine. À travers la diversité des genres – romans, nouvelles, théâtre, scénarios, films –, Duras n'a jamais cessé d'explorer l'écriture elle-même. Car c'est précisément la recherche d'une voix qui lui fût propre qui l'a amenée à composer pour le théâtre (où le langage «a lieu») comme à prendre la caméra : «Je parle de l'écrit même quand j'ai l'air de parler du cinéma. Je ne sais pas parler d'autre chose.» Bien sûr, l'expérience de l'écriture dramatique ou cinématographique influence l'écriture romanesque, et certains sujets passent d'un genre ou d'un support à un autre, mais il y a plus : peu à peu se fait jour un style reposant sur la porosité des genres. Sur la couverture d'India Song se lit une triple mention, «texte théâtre film»...
Sa voix propre, Duras ne l'a pas trouvée d'emblée, et le mystère de sa découverte est l'un des charmes d'une lecture chronologique de son œuvre. Ses deux premiers romans respirent l'air «existentialiste» de l'époque. Les trois suivants – Un barrage contre le Pacifique (1950), Le Marin de Gibraltar (1952), Les Petits Chevaux de Tarquinia (1953) – s'inscrivent dans l'«âge du roman américain». Puis, peu à peu, le romanesque narratif s'efface, les personnages s'estompent ou s'affinent – au point de se réduire bientôt, dans la nouvelle «Les Chantiers» (et plus tard dans Détruire dit-elle), à des séries d'états d'âme presque anonymes, voire à un étrange statut de regard regardé. L'évolution, toutefois, n'est pas linéaire : la tendance à la déréalisation du réel et au primat de la parole dialoguée ou soliloquée était marquée dès L'Après-midi de monsieur Andesmas (1962), mais les personnages du Vice-consul (1966) prennent corps dans la chaleur moite d'un décor indien quasi baroque.
Les deux premiers volumes des Œuvres complètes, enrichis de nombreux textes et documents rares, retracent l'histoire d'une écriture et, par le biais d'épisodes ou de personnages récurrents (dont certains deviendront de véritables mythes littéraires), mettent en place les «cycles», informels et poreux, qui traverseront toute l'œuvre : l'Indochine de l'enfance, l'Inde du fantasme.

Les oeuvres des mêmes auteurs Marguerite Duras

Oeuvres Complètes, Tome I - Marguerite Duras

Œuvres complètes - Tome IMarguerite Duras et Gilles PhilippeBibliothèque de la Pleiade - Gallimard, 2011

Les dernières publications sur les mêmes auteurs

Duras & Platini
59 min
Duras & Platini
L'Expérience
LE 17/03/2019

Un footballeur face à une écrivaine. 1987. Michel Platini accepte d'être interviewé par Marguerite Duras. Le metteur en scène et auteur Mohamed El Khatib...

L'amour, c'est quoi ? pour Duras, Aragon, Yourcenar, de Beauvoir...
icon/ cameraCreated with Sketch.
Vidéo
Savoirs
ArchivesL'amour, c'est quoi ? pour Duras, Aragon, Yourcenar, de Beauvoir...
LE 13/02/2019

En ce jour de Saint Valentin, fête dévolue à l'amour, on s'interroge : c'est quoi, l'amour ?

"Pour lire à la veillée" : Dialogue dans une bibliothèque municipale entre Marguerite Duras et des familles de mineurs du Pas-de-Calais...
1h35
1967"Pour lire à la veillée" : Dialogue dans une bibliothèque municipale entre Marguerite Duras et des familles de mineurs du Pas-de-Calais...
Les Nuits de France Culture
LE 21/01/2019

Pour "Quinzaine de la lecture - Pour lire à la veillée (2/2)", Marguerite Duras est à Harnes, au milieu des mineurs et des femmes de mineurs. Elle lit...

Marguerite Duras sur Henri Michaux : "A mon avis c’est le plus grand poète français"
1h05
1967Marguerite Duras sur Henri Michaux : "A mon avis c’est le plus grand poète français"
Les Nuits de France Culture
LE 20/01/2019

En novembre 1967, dans le cadre de "La quinzaine de la lecture", Marguerite Duras est au lycée d’enseignement technique Jules Ferry de Versailles. Pour...

Littérature et sérotonine : quand la dépression vient aux écrivains
icon/ cameraCreated with Sketch.
Vidéo
Art et création
LittératureLittérature et sérotonine : quand la dépression vient aux écrivains
LE 03/01/2019

La sérotonine est un neurotransmetteur qui sert à réguler la dépression. C'est aussi le titre du dernier roman de Michel Houellebecq. Quand la dépression...

Fanny Ardant : "Il y a une force noire dans la jubilation de ne pas être aimée"
59 min
Fanny Ardant : "Il y a une force noire dans la jubilation de ne pas être aimée"
Par les temps qui courent
LE 24/12/2018

L'actrice dit le texte de Marguerite Duras « Hiroshima mon amour », au théâtre de l’Atelier jusqu’au 31 décembre, dans une mise en scène de Bertrand Marcos....

Hervé Guibert (1/4) : L'Ange Guibert
58 min
Hervé Guibert (1/4) : L'Ange Guibert
La Compagnie des auteurs
LE 19/11/2018

Hervé Guibert (1955-1991), ses mots, sa photo et ses maux. Cette série revient sur la vie de l'écrivain, journaliste et photographe français, ami du philosophe...

Ecrire, c’est quoi ? (pour Céline, Duras, Aragon, Camus...)
icon/ cameraCreated with Sketch.
Vidéo
Savoirs
ArchivesEcrire, c’est quoi ? (pour Céline, Duras, Aragon, Camus...)
LE 07/11/2018

En cette semaine de prix littéraires, on s'interroge : c'est quoi, écrire, pour un écrivain ? "Mettre sa peau sur la table" pour Céline, "un drôle de truc"...

"Florentin", "ami total", homme des "justes causes"... 5 visages de Mitterrand à travers sa bibliothèque
"Florentin", "ami total", homme des "justes causes"... 5 visages de Mitterrand à travers sa bibliothèque
LE 28/10/2018

Collectionneur de belles éditions et lecteur assidu toute sa vie, François Mitterrand était proche d'écrivaines et d'écrivains. A l'occasion de la vente...

Etre mère, c'est quoi ? pour Simone Veil, Jane Birkin, Marguerite Duras...
icon/ cameraCreated with Sketch.
Vidéo
Savoirs
ArchivesEtre mère, c'est quoi ? pour Simone Veil, Jane Birkin, Marguerite Duras...
LE 10/10/2018

En plein débat sur l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes, et sur la possibilité de la GPA, on s'interroge : c'est...

L'année 1967 (1/4) : "C'est une vraie épidémie les cheveux longs !"
59 min
L'année 1967 (1/4) : "C'est une vraie épidémie les cheveux longs !"
Les Années 60
LE 09/08/2018

Marguerite Duras interviewe des enfants. Des pré-adolescents jugent le look des chanteurs, mini-jupe et cheveux longs. Le Grand Palais accueille l’exposition...

La Vocation d'écrire
29 min
La Vocation d'écrire
Avoir raison avec Bernanos
LE 30/07/2018

Lorsqu'il commence sa carrière littéraire, Bernanos sait qu'il a trouvé sa mission.

Quand le génial Michel Butel épiait Duras et Mitterrand : "Ecoutez l'accent de leur immortelle jeunesse"
DisparitionQuand le génial Michel Butel épiait Duras et Mitterrand : "Ecoutez l'accent de leur immortelle jeunesse"
LE 27/07/2018

A l'été 1985, Michel Butel, qui vient de mourir, avait proposé à Marguerite Duras et François Mitterrand de se revoir. Ils s'étaient connus dans la Résistance,...

Marguerite Duras : "J'ai écrit pour mon enfant des contes qui ne sont pas publiés"
20 min
1967Marguerite Duras : "J'ai écrit pour mon enfant des contes qui ne sont pas publiés"
Les Nuits de France Culture
LE 22/07/2018

Dans "Comme il vous plaira" en 1967, Marguerite Duras s’entretenait avec des enfants. Cette émission a été diffusée pour la première fois le 2 avril 1967....

Marguerite Duras : "Écrire, c'est hurler sans bruit"
Conférences
Marguerite Duras : "Écrire, c'est hurler sans bruit"
Maison de la Recherche en Sciences Humaines
LE 03/07/2018

"L’écrit ça arrive comme le vent, c’est nu, c’est de l’encre, c’est l’écrit, et ça passe comme rien d’autre ne passe dans la vie, rien de plus, sauf elle,...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.