LE DIRECT
Pages rouges (1893), de Séverine

Pages rouges (1893)


Editions Paléo, 2012

Description

« Institutrice ou mariée », tel est le choix proposé à Séverine par son père. Elle choisit la liberté et se marie. « Un viol légal » : enceinte à 16 ans, elle se sépare de son mari, cherche à gagner sa vie. Une rencontre avec Jules Vallès lui ouvre un nouvel horizon : elle sera libre et journaliste.

Peu à peu, elle devient la grande Séverine, la première journaliste professionnelle française : une grande plume de la presse sous la IIIe République. La « petite marraine » du Cri du peuple socialiste de Jules Vallès devient vite l'avocate de la cause du peuple et des droits de la femme, le porte flambeau de la paix universelle au service de l'Humanité.

Les Pages Rouges ont paru en 1893.

L'oeuvre de Séverine (1855-1929)

La dernière publication sur Séverine (1855-1929)

Séverine, une journaliste debout (1855 -1929)
59 min
Une vie, une oeuvre
LE 27/04/2019

Esprit indépendant, féministe et libertaire, Séverine fut l'une des premières journalistes de France à vivre de sa plume. Portrait d'une femme qui s'est...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.