LE DIRECT
Odile Blanc, Parades et parures

Parades et parures. L'invention du corps de mode à la fin du Moyen Age


Gallimard, 1997

Description

Les miniatures qui ornent les manuscrits somptueux destinés aux princes introduisent au cœur de la mode vestimentaire des cours à la fin du Moyen Age. Pour l'élite, la parure est essentielle. Elle fait la preuve d'une connaissance parfaite des codes esthétiques et sociaux. L'explosion vestimentaire qui coïncide autour de 1400 avec l'«âge d'or de l'enluminure» exprime une nouvelle vision du corps vêtu, un autre rapport de l'homme à son vêtement, qui n'est plus pensé comme la simple couverture d'une «chair immonde» mais comme un moyen de se présenter à soi et à autrui. (Quatrième de couverture)

Les dernières publications sur Odile Blanc

Apparaître aux yeux du monde (1/4) : D'Adam et Eve à la sape : pourquoi vit-on habillé ?
52 min
La Fabrique de l'Histoire
LE 18/02/2019

Le vêtement est-il le contraire de la nudité ? Le vêtement est-il un processus de civilisation ? L’habit fait-il le moine ? Le vêtement est-il un art ?...

L'invention du corps de mode à la fin du Moyen Age
1h25
Les Nuits de France Culture
LE 30/12/2016

En mars 1997, les historiens Odile Blanc, Jacques Chiffoleau et Michel Pastoureau débattaient sur le thème "Parades et parures l'invention du corps de...

L'invention du corps de mode à la fin du Moyen Age
1h25
Les Nuits de France Culture
LE 26/06/2016

En mars 1997, les historiens Odile Blanc, Jacques Chiffoleau et Michel Pastoureau débattaient sur le thème "Parades et parures l'invention du corps de...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.