LE DIRECT

Description

Christine Mathieu s’est plongée dans l’art de la coiffe et de la dentelle normandes pour constituer le corpus de l’ouvrage Parures, dont le texte est signé Bérénice Geoffroy-Schneiter. Travaillant à partir de pièces originales conservées dans des musées tels le musée de Normandie à Caen, le musée de la dentelle d’Alençon ou la Maison des dentelles d’Argentan, elle a photographié ces coiffes sur fonds noirs. Comme il était impossible de les faire porter, pour des raisons évidentes de conservation, c’est après coup qu’elle photographie de jeunes modèles. Elle les réunit ensuite virtuellement, réactivant, comme par une présence fantomatique, la condition de la dentellière d’antan à celle de femmes d’aujourd’hui.

Les dernières publications sur les mêmes auteurs

Bérénice Geoffroy-Schneiter, exploratrice du beau
44 min
J'ai déjà connu le bonheur
LE 25/02/2018

"Née à Casablanca d'un père médecin et d'une mère peintre, j'ai humé dès ma plus tendre enfance les senteurs lourdes et parfumées de l'Afrique..." Bérénice...

image par défaut
29 min
image par défaut
1h

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close