LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Passages Bouaziz

Passages


Le mot et le reste
Description

"Cela fait trois heures que l’on parle ainsi

Dans la cuisine

Personne n’allume la lumière

On ne doit plus pouvoir se voir

On ne peut plus se voir

(Je suis très mal assis)"

Pour meubler son trajet de métro quotidien, Pascal Bouaziz s’offre un jour un recueil de haïkus, Natsume Sôseki, Kenshin Sumitaku, Kobayashi Issa, Masaoka Chiki : il n’en reviendra pas. Passages, le livre témoin de cette période, en porte la trace marquante. Inspiré par leur liberté, l’auteur en propose sa version : humour noir, débris de souvenir, petite morale désespérée. Au fil d’une centaine de formes brèves, un couple se brise, une histoire prend fin et la lumière disparaît avant de renaître timidement au contact d’une nouvelle rencontre et une année s’écoule, en trois « passages ». Comment écrire un haïku, un tanka en français aujourd’hui ? Ces vieilles formes ont déjà été bousculées et réinventées au XXe siècle par toute une génération de poètes qui, s’éloignant des codes contraignants, n’ont voulu en garder que l’esprit, la vitesse, la force, la fulgurance et c’est dans cette lignée que s’inscrit le recueil incisif de Pascal Bouaziz.

L'oeuvre de Pascal Bouaziz

Passages Bouaziz

PassagesPascal BouazizLe mot et le reste

La dernière publication sur Passages
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......