LE DIRECT
Michel Collomb, Paul Morand : petits certificats de vie, Hermann, 2007.

Paul Morand : Petits certificats de vie


Hermann, 2007

Description

Paul Morand

Petits certificats de vie

Paul Morand pouvait être antipathique, infatué de sa personne, insultant envers ses collègues écrivains, avec des bouffées d'antisémitisme, de misogynie ou d'homophobie. Sa défense du colonialisme et, sous l'Occupation, de la politique collaborationniste de Vichy fut délibérée et constante. La publication de son Journal inutile avait fait scandale, et la reprise de ses oeuvres en Pléiade en 2005 fit de même.

Et pourtant Paul Morand est indéniablement un grand écrivain. L'un de ceux qui sont capables, en une formule concise, de retrouver un style, d'évoquer un univers ou une atmosphère.

Poursuivie sur près de soixante ans, l'oeuvre littéraire de Paul Morand est considérable et embrasse tous les genres. Trente ans après la mort de son auteur, en 1976, elle n'a pas encore fait l'objet d'une étude d'ensemble. Les quatorze chapitres qui composent cet ouvrage associent étroitement l'étude de la biographie et celle des oeuvres littéraires, en faisant appel à des correspondances et des documents inédits ; ils apportent des mises au point précises sur divers aspects controversés de Morand, tout en s'efforçant de replacer sa production littéraire sous l'éclairage des grands débats idéologiques qui furent ceux de son temps.

- 4e de couverture -

L'oeuvre de Michel Collomb

Les dernières publications sur Michel Collomb

Paul Morand (1/4) : Vivre comme Morand
59 min
La Compagnie des auteurs
LE 05/12/2016

Né en 1888 et mort en 1976, proche de Proust, Cocteau, Giraudoux, Paul Morand fut écrivain, diplomate et enfin académicien après avoir rencontré de nombreuses...

image par défaut
59 min

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.