LE DIRECT

Philosophie du goût : manger, digérer et jouir


Pocket, 2019

Description

Le goût comme objet philosophique ? Que l'Occident se soit refusé jusqu'à présent à accorder au goût, sens réputé « primitif » et inférieur à la vue, un statut majeur semble être un fait a priori anodin. Toutefois, la nutrition pourrait être l'angle mort d'une culture rationaliste qui a manqué d'en apprécier à sa juste valeur la portée véritable. Contester aux saveurs de concourir à l'édification de la science, à la vérité ou l'art, n'est-ce pas se priver d'autres manières de sentir, de saisir le réel et d'être au monde ? Traditionnellement, l'organe du goût répond à la nécessité de vivre, pure fonction biologique, qui laisse entendre qu'une existence proprement humaine, louable et supérieure, morale et politique, doit se dresser contre ce corps vivant, avide et affamé, en repoussant la démesure gourmande et une consommation destructrice. Face à des concepts réfractaires à toute jouissance alimentaire, la Philosophie du goût élabore un modèle singulier de sensibilité gustative qui pourrait ébranler autant les fondations de la métaphysique que celles de nos cultures occidentales.

(4ème de couverture)

Les dernières publications sur Philosophie du goût : manger, digérer et jouir

Je mange donc je suis (4/4) : Comment garder la ligne avec Rousseau ?
58 min
Les Chemins de la philosophie
LE 28/01/2021
Jean-Jacques Rousseau se délectait de plats simples : poires, fromages, lait... Mais au-delà d'une anecdote biographique, quel rôle tenait la nourriture...

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......