LE DIRECT
Politique de développement et pauvreté en Nouvelle-Calédonie

Politique de développement et pauvreté en Nouvelle-Calédonie


L'Harmattan, 2016

Description

La Nouvelle-Calédonie est marquée par de fortes inégalités au sein de sa  population. Derrière ce constat se dessinent les modalités de deux systèmes  économiques (marchand et non marchand) qui cohabitent mais n'attribuent pas le  même sens au salariat, aux inégalités de ressources et à la solidarité. Une politique  de développement a été instaurée en 1989 afin de «rééquilibrer» les inégalités  provinciales (Iles Loyauté, Nord et Sud) et en faveur de la population autochtone,  les Kanak.
À partir des recensements de la population et de l'enquête Budget Consommation  des Ménages, ce livre évalue cette politique provinciale sur vingt ans. Après un  état des lieux des inégalités de diplôme, d'accès à l'emploi et de niveau de vie,  l'analyse par la consommation des ménages vivant sous le seuil de pauvreté relatif  révèle un système hybride marchand et non marchand. Ce système peut être  interprété comme une logique d'intégration sociale reposant sur un mécanisme  d'imbrication des solidarités privées et publiques. La politique de développement  par le renforcement de la solidarité publique depuis les années 2000 a altéré le jeu  des solidarités privées.

La dernière publication sur Laure Hadj

Référendum en Nouvelle-Calédonie : la douloureuse émancipation
56 min
Le Magazine de la rédaction
LE 12/01/2018

Vingt ans après les "Accords de Nouméa" qui prolongeaient les "Accords de Matignon-Oudinot", la Nouvelle-Calédonie prépare un référendum sur l'accession...

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close