LE DIRECT

Polonaises aux champs. Lettres de femmes immigrées dans les campagnes françaises (1930-1955)


le Rocher de Calliope, 2015

Description

"Je vous informe dès mon arrivée chez ce patron là que, pour ce qui est de mon travail, j'ai à traire neuf vaches et il y a un très grand taureau et je dois aussi nettoyer le fumier de ces vaches chaque matin. Je dois tirer l'eau du puits pour ces vaches et j'ai encore des cochons, y'en a tant que je sais pas combien ; je dois aussi faire la lessive. Mes mains me font tellement mal que la nuit j'arrive pas à dormir après un travail aussi pénible. Quand y'a eu une fille française, elle a pas fait la moitié de ce travail que je fais. Ce patron a pas de mesure et la patronne non plus. Il dit qu'une fille polonaise est forte."

Leonora Adamus, juillet 1934

"Il y a un malentendu entre moi et le fils du Patron. Je travaille ici depuis sept mois et pour la chose il m'a pas laissée tranquille du tout, mais il est venu chez moi et moi j'ai pas réussi à le repousser, il m'a prise de force en me criant dessus et il m'a violée. Qu'est-ce que je vais devenir maintenant, pauvre de moi, je vais me pendre ou me noyer ? Parce que j'ai pas d'autre issue. Et lui, ça l'a fait rire quand je lui ai dit."

Maria Bistula, 21 septembre 1931

Traduites du polonais, les lettres poignantes de jeunes immigrées employées comme bonnes de ferme en Indre-et-Loire constituent le corps central de cet ouvrage. Une équipe d'historiennes et de polonistes a tenté, à partir de ces fragments de vie, de recomposer des trajectoires oubliées.

Sylvie Aprile et Maryla Laurent sont professeurs à l'université Lille 3, la première en histoire contemporaine, la seconde en langue et littérature polonaises. Egalement historienne, professeur des universités, Janine Ponty a exercé à l'Université de Besançon. (présentation de l'éditeur)

Les dernières publications sur les mêmes auteurs

Documentaires : la moisson d'été 2017 (6/8) : Catégorie T : bonne de ferme
53 min
La Fabrique de l'Histoire
LE 12/08/2017
Dans l'entre-deux-guerres, dans le cadre d'un accord passé entre la France et la Pologne, de jeunes Polonaises viennent travailler dans des fermes d’Indre-et-Loire....
Histoire des domestiques et de la domesticité (2/4) : Catégorie T : bonne de ferme
52 min
La Fabrique de l'Histoire
LE 11/04/2017
Un documentaire de Dominique Prusak, réalisé par Françoise Camar.
image par défaut
55 min
Une histoire de la nostalgie (4/4) : Quand la nostalgie était une maladie...
54 min
La Fabrique de l'Histoire
LE 18/05/2006
De la maladie qui frappe les soldats suisses à l'époque de Jean-Jacques Rousseau au spleen de Charles Baudelaire, du champ de la médecine à celui de la...
À venir dans ... secondes ...par......