LE DIRECT

Prison : le choix de la raison


Economica, 2015

Description

Préface de Robert Badinter.

Attirance et répulsion, rejet et fascination, rigueur et compassion : le regard porté sur la prison regorge de contradictions. Rien d'étonnant à cela. La prison est d'abord faite pour les honnêtes gens. Elle leur montre le sort réservé à ceux qui se conduisent mal. Elle est le châtiment fait pierres, briques et moellons. Mais en même temps la prison est un outil pour mettre à l'écart des délinquants, pour les sanctionner et les faire évoluer avant leur remise en liberté. Réfléchir sur le rôle de la prison, sur la peine, c'est réussir à prendre en compte ce double aspect, à la fois symbole et outil. C'est dire toute la difficulté de l'exercice.

C'est pourquoi les auteurs s'y sont attaqués à deux. Venus d'horizons différents, l'un est de droite, l'autre est de gauche, ces deux responsables politiques ont croisé leurs regards sur cette institution.

À vous lecteurs de dire si cette double réflexion aidera notre société à se doter d'outils de réponse aux crimes et délits.

(4ème de couverture).

La dernière publication

Sur la route… des prisons indésirées
49 min
Sur la route
LE 04/03/2017

Le tollé suscité très localement par le projet de construction d’une prison dans la Loire, qui remplacera la Maison d’arrêt vétuste de la Talaudière pour...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.