LE DIRECT
Problèmes politiques et sociaux : "Prison : permanence d'un débat" N°902

Problèmes politiques et sociaux : "Prison : permanence d'un débat" N°902


2004

Description

"L'élan réformateur de l'après-guerre s'est traduit par une réelle amélioration des conditions matérielles de détention et par une reconnaissance nouvelle des droits des détenus. Cependant, depuis 1975, la surpopulation carcérale a marqué les limites de ces progrès, de même que les conditions de détention maintes fois dénoncées, les délais d'exécution des peines souvent trop longs et l'inexistence d'un contrôle général externe des prisons. D'autres pays européens connaissent également des taux de détention importants, ceux des Etats-Unis et de la Russie sont parmi les plus élevés du monde. Mais si, en tout état de cause, la peine est nécessaire, elle doit être proportionnée, individualisée et sensée, et toujours respectueuse des droits de l'homme, même condamné. Les dispositifs législatifs français récents touchant notamment à l'application des peines et aux mesures alternatives à l'emprisonnement, les objectifs annoncés en matière de construction pénitentiaire et d'amélioration des conditions de vie en détention - s'ils sont conduits à leur terme -, mais aussi le débat public - s'il dépasse le stade de l'indignation -, pourraient contribuer aux objectifs qu'une démocratie doit s'assigner: penser une peine qui permette à la fois de donner satisfaction à la loi et à la victime mais également au condamné, en assurant mieux l'efficacité de la sanction tout en préparant à la réinsertion du détenu." -Présentation de l'éditeur- (date de publication : juillet 2004)

La dernière publication

La prison et après (1/3) : L'aménagement de peine : une sortie de prison en douceur
53 min
Sur les docks
LE 08/02/2016

L’aménagement des peines est un outil privilégié de la réinsertion ; la récidive est moins élevée pour ceux qui bénéficient d’une semi-liberté, d’un placement...

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close