LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Produit du hasard

Produit du hasard


Presses Universitaires de Lyon, 2019
Description

Prologue de :
Jacques JOUET
Traduit par :
Jacques JOUET
Sylvie PROTIN

Depuis les prémisses théoriques jusqu’à la joie débridée de la poésie combinatoire, Produit du hasard est une anthologie qui invite à relire l’œuvre de Julio Cortázar sous l’angle de l’hypertexte.

Dès les années 1940, avant d’acquérir une reconnaissance internationale, cet écrivain en devenir avait échafaudé une position singulière sur la littérature, la langue, la poétique, dans laquelle il remettait en mouvement l’objet-livre trop vénéré et les enjeux traditionnels du texte, rêvant déjà à une littérature agissante et à un lecteur complice.

La première partie de ce recueil propose une traduction de ces essais, inédits en français, dont naîtront les grandes oeuvres de Cortázar comme Marelle (Rayuela, 1963) ou Último round (1969), qui préfigurent, selon la thèse novatrice de Sylvie Protin, l’hypertexte numérique contemporain. Au nombre des jeux de lecture disséminés par Cortázar dans son œuvre , on trouvera dans la seconde partie une série de « poèmes permutants », traduits avec le concours de Jacques Jouet, qui continuent autrement la poésie combinatoire de Raymond Queneau. La mise en forme de certains d’entre eux, comme sur une carte routière, incite le lecteur à voyager parmi les strophes et à découvrir d’autres potentialités.

Julio Cortázar (1914-1984) était un écrivain, traducteur et poète argentin, maître du fantastique et fervent pratiquant de l’expérimentation formelle. Il a écrit de nombreux récits brefs, des poèmes et des romans, dont le célèbre Marelle, ainsi que d’inclassables hypertextes papier comme Les Autonautes de la cosmoroute (Los autonautas de la cosmopista, 1983).

L'oeuvre de Julio Cortázar

Produit du hasard

Produit du hasardJulio CortázarPresses Universitaires de Lyon, 2019

La dernière publication sur Produit du hasard
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......