LE DIRECT
.

Puissance du temps : versions de Bergson


Minuit, 2010

Description

Tout part d'une première question adressée à Bergson : comment se fait-il que dans sa conception de la durée, il soit si peu question des affects qui pourtant nous donnent accès au temps : l'attente, le regret, le deuil, la mélancolie ? Comment expliquer que le temps ne soit jamais évoqué dans ses aspects les plus destructeurs ? Et pourquoi nous invite-t-il toujours à épouser l'écoulement de la durée ? Est-ce justement pour ignorer ces aspects ? Mais il y a une deuxième question, inverse de la première, qui peut aussi lui être adressée : si, comme l'affirme Bergson, la durée est synonyme de mémoire, comment peut-on penser un authentique sens de l'avenir ? La liberté peut-elle être autre chose que la reprise de tout notre passé ? Un Bergson mélancolique ?

Ce livre est une réponse du bergsonisme à ces questions.

Les dernières publications sur David Lapoujade

Bergson, La pensée et le mouvant (3/4) : L’intuition philosophique
50 min
Les Chemins de la philosophie
LE 21/06/2017

David Lapoujade nous guide sur la voie de l'intuition philosophique aujourd'hui.

Deleuze et la littérature (2/4) : Henry James, l'art du secret
51 min
Les Chemins de la philosophie
LE 06/12/2016

Les personnages de littérature sont de grands penseurs, remarquait Deleuze. Quoi de plus juste, à la lecture des romans d'Henry James ?

image par défaut
54 min
image par défaut
43 min
image par défaut
1h
image par défaut
29 min
image par défaut
1h

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.