LE DIRECT
Couverture de "Quartier 3, destruction totale"

Quartier 3, destruction totale


Espaces 34, 2012

Description

Un groupe d'adolescents est obsédé par un jeu vidéo en ligne, « Quartier 3 », et tente d'atteindre le dernier niveau, dénommé « la Maison Finale ». Le jeu se déroule dans une banlieue américaine, réalité virtuelle à l'identique de celle dans laquelle vivent effectivement les joueurs. Pour progresser de niveau en niveau, ceux-ci doivent éviter des zombies ou les tuer. Petit à petit, les actions des adolescents, happés par les événements virtuels auxquels ils participent, troublent le calme apparent de la banlieue. Et, petit à petit, les relations entres les jeunes et les adultes, perdus dans un monde réel déconnecté des valeurs humaines, se détériorent.

Si la pièce, à l'exception d'une seule scène, se déroule dans l'univers « réel », il est constamment fait référence au jeu par le biais des « soluces » ou « solutions du jeu ». Jennifer Haley réussit à rendre poreuse la frontière entre la réalité et l'univers du jeu, et propose une réflexion qui, au-delà de la perception que l'on peut avoir des pratiques de jeux, pose la question des liens entre réel et virtuel, mais aussi entre la représentation du virtuel et la virtualité inhérente à la représentation du théâtre.

4ème de couverture

L'oeuvre de Jennifer Haley

La dernière publication sur Jennifer Haley

Le Néther de Jennifer Haley
58 min
Fictions / Samedi noir
LE 22/10/2016

Dans un futur proche, Internet est essentiellement accessible non plus par le Web, mais par le Néther, un univers virtuel immersif composé d'une multitude...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.