LE DIRECT
Récits de la Kolyma

Récits de la Kolyma


Paris, Verdier, 2003

Description

Varlam Chalamov

Les Récits de la Kolyma

Les Récits de la Kolyma , réunis pour la première fois en français, retracent l'expérience de Varlam Chalamov dans les camps du Goulag où se sont écoulées dix-sept années de sa vie. Fragments qui doivent se lire comme les chapitres d'une oeuvre unique, un tableau de la Kolyma, ces récits dessinent une construction complexe, qui s'élabore à travers six recueils. Chaque texte s'ouvre sur une scène du camp. Il n'y a jamais de préambule, jamais d'explication. 

Le lecteur pénètre de plain-pied dans cet univers. Les premiers recueils, écrits peu après la libération, portent en eux toute la charge du vécu. A mesure que le narrateur s'éloigne de l'expérience, le travail de la mémoire se porte aussi sur la possibilité ou l'impossibilité de raconter le camp. Certains thèmes sont alors repris et transformés. La circulation des mêmes motifs entre différents récits, différentes périodes, constitue à elle seule un élément capital pour le décryptage de la réalité du camp ; on y retrouve la grande préoccupation de Chalamov : comment traduire dans la langue des hommes libres une expérience vécue dans une langue de détenu, de " crevard ", composée de vingt vocables à peine ? 

Les récits s'agencent selon une esthétique moderne, celle du fragment, tout en remontant aux sources archaïques du texte, au mythe primitif de la mort provisoire, du séjour au tombeau et de la renaissance. On y apprend que le texte est avant tout matière : il est corps, pain, sépulture. C'est un texte agissant. A l'inverse, la matière du camp, les objets, la nature, le corps des détenus, sont en eux-mêmes un texte, car le réel s'inscrit en eux. Le camp aura servi à l'écrivain de laboratoire pour capter la langue des choses. Le camp, dit Chalamov, est une école négative de la vie. Aucun homme ne devrait voir ce qui s'y passe, ni même le savoir. Il s'agit en fait d'une connaissance essentielle, une connaissance de l'être, de l'état ultime de l'homme, mais acquise à un prix trop élevé. C'est aussi un savoir que l'art, désormais, ne saurait éluder. - Présentation de l'éditeur - (date de publication : septembre 2003)

Les oeuvres de Varlam Chalamov

Vichéra

VichéraVarlam ChalamovParis, Verdier, 2000

Les dernières publications sur Varlam Chalamov

Soljenitsyne/Chalamov (4/4) : La nouvelle prose de Varlam Chalamov
58 min
La Compagnie des auteurs
LE 10/01/2019

L'essayiste et journaliste Varlam Chalamov était aussi un poète. Pendant ses longues années d'internement au goulag, l'homme de lettres s’efforçait de...

Soljenitsyne/Chalamov (3/4) : Une vie en enfer
58 min
La Compagnie des auteurs
LE 09/01/2019

Varlam Chalamov (1907-1982) n'a connu que quelques années de liberté contre plusieurs décennies au cœur de l'enfer blanc : la Kolyma, cette région de l'extrême...

Soljenitsyne/Chalamov (2/4) : Art et combat
58 min
La Compagnie des auteurs
LE 08/01/2019

Depuis 1998, les œuvres de Soljenitsyne paraissent librement en Russie. Quelques décennies auparavant, la censure empêchait toute circulation des œuvres...

Philosophes emprisonnés (4/4) : Rosa Luxemburg, Antonio Gramsci, Varlam Chalamov : penser à l'épreuve de la violence
55 min
LSD, La série documentaire
LE 23/08/2018

Rosa Luxemburg, Antonio Gramsci, Varlam Chalamov : trois destinées frappées par l'emprisonnement. Survivre à l'enfermement par l'analyse de la société...

Philosophes emprisonnés (4) : Rosa Luxemburg, Antonio Gramsci, Varlam Chalamov : penser à l'épreuve de la violence
54 min
LSD, La série documentaire
LE 01/06/2017

Rosa Luxemburg, Antonio Gramsci, Varlam Chalamov : trois destinées frappées par l'emprisonnement. Survivre à l'enfermement par l'analyse de la société...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.