LE DIRECT
Retrotopia

Retrotopia


Premier Parallèle, 2019

Description

« Le défi de la modernité, c'est de vivre sans illusion et sans être désillusionné. »

Retour à l'insécurité, retour au réconfort de la tribu, retour aux inégalités et, enfin, retour à un narcissisme marqué par la féroce compétition de tous contre tous : tels sont les quatre grands mouvements rétrogrades qui, selon Zygmunt Bauman, l'un des plus grands penseurs de ces dernières décennies, caractérisent nos sociétés contemporaines.

Retrotopia, publié quelques mois après sa disparition, peut être considéré comme une manière de testament et comme une mise en garde de poids. Partout, en effet, on observe l'avènement d'une forme de nostalgie, la volonté d'en revenir à un passé plus ou moins mythifié. Soit le meilleur moyen d'éluder les questions les plus brûlantes tout en entamant un processus de régression possiblement catastrophique.

Bauman, avant de disparaître, s'inquiétait du refus général de se confronter véritablement aux grands défis de ce XXIe siècle naissant. Avec Retrotopia, le père du concept de « société liquide » tente de remédier à cette cécité et éclaire brillamment les périls auxquels sont confrontées nos sociétés modernes.

Les dernières publications sur Zygmunt Bauman

Pankaj Mishra, L’âge de la colère et Zygmunt Bauman, Retrotopia
49 min
Avis critique
LE 27/04/2019

Comme chaque semaine, deux essais sous les feux de la critique : Pankaj Mishra, "L’âge de la colère. Une histoire du présent" (Zulma Essais) et Zygmunt...

image par défaut
5 min
Le Tour du monde des idées
LE 29/03/2019

Dans son dernier livre, le sociologue Zygmunt Bauman se désolait que l'individu contemporain en soit venu à chercher le salut dans la régression.

Nous vivons dans une "société liquide"
Conférences
Institut français de la mode
LE 13/12/2018

Une société où l'unique référence est l'individu intégré par son acte de consommation ? C'est la "société liquide" selon le philosophe Zygmunt Bauman.

"Société liquide" : retour sur la pensée de Zygmunt Bauman
33 min
La Grande table (2ème partie)
LE 13/01/2017

Une société où l'unique référence est l'individu intégré par son acte de consommation ? C'est la "société liquide" selon Zygmunt Bauman qui nous a quitté...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.