LE DIRECT

Rêver de soi Les songes autobiographiques au Moyen Âge


Anacharsis, 2017

Description

Textes réunis, traduits et présentés par Gisèle Besson et Jean-Claude Schmitt

Au Moyen Âge comme aujourd’hui le rêve travaillait les consciences. Dans la Bible, les Vies de saints ou la littérature romanesque, les récits de rêves sont innombrables. Les rêveurs ont plus rarement mis par écrit leurs propres songes : pièges diaboliques ou signes de Dieu ? Appels à l’aide d’un parent mort ? Ils cherchèrent à en percer le message.

Cet ouvrage explore une trentaine de rêves autobiographiques entre le IIIe et le XVIe siècle, racontés par des dormeurs célèbres tels saint Jérôme ou Albrecht Dürer, ou par d’autres qui l’étaient moins : des moines, des clercs, des religieuses, des marchands, tous soucieux de dire la vérité et d’interpréter leurs songes.

Se dessine ainsi une passionnante histoire européenne du sujet, de la conscience de soi et des prémices de la notion d’auteur en littérature, indispensable à tous les curieux d’histoire culturelle et religieuse ou de psychanalyse. (présentation de l'éditeur)

Les dernières publications

Au Moyen-âge : les rythmes du savoir
59 min
Concordance des temps
LE 09/09/2017

Voici plus de dix ans que la querelle des rythmes scolaires bat son plein. D’un côté, les partisans des seuls quatre jours hebdomadaires, tels que les...

Histoire des rêves (3/4) : Oracles, divinations et révélations
51 min
La Fabrique de l'Histoire
LE 10/05/2017

Troisième volet de notre semaine consacrée aux rêves, ce matin le moment de la bascule, tout change dans l'interprétation des rêves.

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.