LE DIRECT
Stefan Zweig, Romans, nouvelles et récits

Romans, nouvelles et récits


De Stefan Zweig
Sous la direction de Jean-Pierre Lefebvre
Paris, Gallimard, 2013

Description

Au sommaire de cette édition figurent toutes les nouvelles connues à ce jour, dans l’ordre de leur rédaction ou de leur première publication. Ce corpus est complété par l’unique roman de Zweig publié de son vivant, Impatience du cœur – célèbre en France sous le titre La Pitié dangereuse – et par ses deux romans inachevés, Ivresse de la métamorphose et Clarissa, qui révèlent un Zweig s’essayant à une écriture nouvelle, plus soucieux des facteurs sociaux et des conséquences morales de la Grande Guerre. À ces fictions s’ajoutent deux ouvrages de nature également narrative, sinon fictionnelle : d’une part les miniatures historiques réunies (en plusieurs étapes) sous le titre Sternstunden der Menschheit, Grandes heures de l’humanité ; de l’autre, Le Monde d’hier, témoignage personnel sur la première moitié du XXe siècle, somme autobiographique qui se présente comme la nécrologie d’une Europe disparue ou en train de disparaître, celle qui fut le cadre de l’existence de Zweig et d’une bonne part de ses fictions. 

La popularité planétaire de l’œuvre de Zweig doit sans doute beaucoup au regard d’anthropologue étonné et curieux que porte l’écrivain sur ce «monde d’hier». Les événements de sa vie personnelle coïncident avec les dates charnières d’un siècle tristement mémorable ; il a vingt ans ou presque en 1900, il assiste en témoin à la Première Guerre mondiale, ses livres sont jetés sur les bûchers dès 1933, on lui interdit de publier en Allemagne puis en Autriche, et il partage, sans la déportation ni l’extermination, mais dans l’exil, l’existence persécutée des juifs d’Europe. Son œuvre projette sur ce monde stupéfiant de nouveauté l’effarement de l’enfant d’un univers disparu. 

Il reste jusqu’à la fin le citoyen nostalgique de l’Empire austro-hongrois : bien élevé, affable, attentif aux formes, écrivant tout d’une plume appliquée, gardant vivante dans la plupart de ses nouvelles la mémoire d’un monde magnifié par la catastrophe de celui qui l’a brutalement aboli et supplanté. Ses lecteurs le devinent sensible, attentif, mélancolique et passionné, capable de fantaisie et d’aventures, mystérieusement intelligent, secret, parfois même inquiétant. Il apparaît comme par essence rétif aux révolutions, il résiste aux ruptures, aux dépassements, à la négativité – mais il les perçoit et donne à percevoir dans ses livres. 

Il eut trop de succès pour n’être pas critiqué. Son excès de notoriété s’accompagne parfois d’un déni de grandeur. Il n’est pas facile d’être le contemporain de Rilke, Kafka, Musil, Schnitzler, Joseph Roth, Hermann Broch… Mais, quelque jugement que l’on porte sur elle, son œuvre de fiction ne fut jamais un simple divertissement. Plus qu’ailleurs s’y révèle son être libéré du regard d’autrui, ambigu, contradictoire, authentique. Qui ne verrait en Zweig qu’un auteur à succès passerait à côté d’un phénomène unique, auquel cette édition voudrait rendre justice.

Les dernières publications sur les mêmes auteurs

Une journée avec..."A la recherche de L’esprit européen"
1h58
Fictions / Théâtre et Cie
LE 02/06/2019

A la veille des élections européennes en France, le samedi 25 mai, France Culture et le Théâtre de la Ville s’associent pour interroger à travers des textes...

"Le Monde d'hier : journal d'un européen" de Stefan Zweig (10/10) : L’agonie de la paix
24 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 31/05/2019

« Comme mon imagination, comme toute imagination humaine se révéla hésitante, étroite, pitoyable au regard de l’inhumanité qui se déchaîna ce 13 mars 1938,...

"Le Monde d'hier : journal d'un européen" de Stefan Zweig (9/10) : Incipit Hitler
24 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 30/05/2019

« Cela reste une loi inéluctable de l'histoire : elle défend précisément aux contemporains de reconnaître dès leurs premiers commencements les grands mouvements...

"Le Monde d'hier : journal d'un européen" de Stefan Zweig (8/10) : De nouveau par le monde
24 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 29/05/2019

« Pendant les trois années les plus dures de l’après-guerre en Autriche, 1919, 1920 et 1921, j’avais vécu enterré à Salzbourg, renonçant déjà, à vrai dire,...

"Le Monde d'hier : journal d'un européen" de Stefan Zweig (7/10) : Les premiers jours de la guerre de 1914
24 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 28/05/2019

« Même sans la catastrophe qu’il déchaîna sur l’Europe, cet été de 1914 nous serait demeuré inoubliable. Car j'en ai rarement vécu de plus luxuriant, de...

"Le Monde d'hier : journal d'un européen" de Stefan Zweig (6/10) : Les rayons et les ombres sur l’Europe
24 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 27/05/2019

« Elle était merveilleuse, cette vague tonique de force qui, de tous les rivages de l'Europe, battait contre nos cœurs. Mais ce qui nous rendait si heureux...

"Le Monde d'hier : journal d'un européen" de Stefan Zweig (5/10) : Paris, la ville de l’éternelle jeunesse
24 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 24/05/2019

« Pour la 1ère année de ma liberté reconquise, je m’étais promis Paris en cadeau. Nulle part, on n’éprouvait l’impression d’une telle identité entre sa...

"Le Monde d'hier : journal d'un européen" de Stefan Zweig (4/10) : Universitas vitae
24 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 23/05/2019

« Enfin était venu le moment longtemps attendu où, avec la dernière année du siècle, nous pûmes claquer derrière nous la porte du lycée abhorré. »

Toujours sans nouvelles de « l’Europe de la culture »?
3 min
Le Billet culturel
LE 23/05/2019

Depuis Cannes 500 cinéastes européens lancent un appel au vote, et s’efforcent de construire un « nous » de la culture en Europe.

"Le Monde d'hier : journal d'un européen" de Stefan Zweig (3/10) : Eros Matutinus
24 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 22/05/2019

« Si l'on ne pouvait bannir la sexualité du monde, au moins ne devait-elle pas être visible dans la société tacite, tout cet embarrassant complexe de...

"Le Monde d'hier : journal d'un européen" de Stefan Zweig (2/10) : L’école du siècle passé
24 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 21/05/2019

« Pour être franc, toute ma scolarité ne fut pour moi qu'ennui et dégoût, accrus d'année en année par l'impatience d'échapper à ce bagne. »

"Le Monde d'hier : journal d'un européen" de Stefan Zweig (1/10) : Le monde de la sécurité
24 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 20/05/2019

« Si je cherche une formule commode qui résume l'époque antérieure à la Première Guerre mondiale dans laquelle j'ai été élevé, j'espère avoir trouvé la...

L'Europe en guerre contre elle-même ?
33 min
La Grande table idées
LE 09/04/2019

Faut-il être nostalgique de la Mitteleuropa? En cette semaine spéciale Europe, rendez-vous avec Elisabeth Roudinesco, psychanalyste et historienne de la...

Nuit Kafka - Entretien 3/3 avec Jean-Pierre Lefebvre
4 min
Les Nuits de France Culture
LE 24/03/2019

Nuit Kafka - Entretien 3/3 avec Jean-Pierre Lefebvre (1ère diffusion : 24/03/2019)

"Chez Kafka il y une pauvreté, pour ainsi dire volontaire, du vocabulaire mais en revanche toute la richesse est dans la syntaxe, l’envol de la phrase, toute la poésie aussi"
23 min
Les Nuits de France Culture
LE 24/03/2019

Nuit Kafka - Entretien 2/3 avec Jean-Pierre Lefebvre. Dans cet entretien, le germaniste analyse ses choix de traduction et évoque les traducteurs qui ont...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.