LE DIRECT
Safe

Safe


Les éditions de l'Ogre, 2016

Description

Une femme se réveille seule dans une pièce blanche et close, une autre marche dans la lande bordant une falaise, tentant d’éviter l’homme qui vient vers elle, une autre enfin est placée en quarantaine, atteinte d’une syphilis étrange. Dans son premier roman, Safe, Lucie Taïeb met en scène une ou plusieurs femmes, selon la lecture que l’on choisira de faire, aux prises avec une peur abstraite. Oscillant entre rêve et réalité, ou entre rêve et rêve, cette peur se déguise de diverses manières, la peur de l’autre, du dehors, du vide, elle pèse de tout son poids et nous tétanise. Cette peur n’a pas de nom, seulement des masques.

Les dernières publications

Poésie et ainsi de suite
59 min
Poésie et ainsi de suite
LE 20/05/2016

L’écriture ou la vie : une vie de femme "paravent" dans l’ombre de Raymond Roussel, racontée par Renaud de Putter et Guy Bordin. Des vies de femmes face...

Poésie et métamorphoses
1h
Poésie et ainsi de suite
LE 01/04/2016

La poésie ça fait énigme. Dans les pas de Stendhal, d'Ovide ou de Shakespeare ou dans le visage d'une blonde, barrée d'une cicatrice. A chercher ce soir...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.