LE DIRECT
.

Sauvons le beau:l'esthétique à l'ère numérique


Actes Sud, 2016

Description

Jeff Koons, l'iPhone, l'épilation brésilienne : pourquoi sommes-nous obsédés à ce point par ce qui est lisse ? La beauté aujourd'hui est paradoxale : d'un côté elle s'étend de manière exponentielle - le culte de la beauté est partout ; de l'autre elle perd toute transcendance et se soumet à l'immanence du consumérisme - elle est l'aspect esthétique du capital. Nos sentiments forts, voire dérangeants, face à la beauté - être submergé, stupéfait, bouleversé - sont remplacés par l'expression timide digne d'une préférence culinaire, par un « like ». Ainsi, nous avons rendu le Beau pornographique. Cet essai rappelle que certaines manifestations du Beau peuvent nous apparaître sous la forme d'une vérité, d'un désastre, d'une séduction. Han montre aussi qu'il existe des dimensions du Beau sur lesquelles on pourrait fonder une éthique ou une politique. Une oeuvre dont le style épouse son sujet : un texte aussi dérangeant que... beau.

Les dernières publications sur Byung-Chul Han

Qui est Byung-Chul Han ?
4 min
Le Journal de la philo
LE 21/09/2017

A l’occasion de la parution en français de La société de transparence (PUF), présentation d’une figure encore trop peu connue en France, et pourtant incontournable...

"Sauvons le beau: l'esthétique à l'ère numérique" de Byung-Chul Han
2 min
Deux minutes papillon
LE 21/11/2016

Le lisse ou la manière de tout niveler, de tout démystifier…

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.