LE DIRECT
.

Schopenhauer : une philosophie de la désillusion


Ellipses, 2016

Description

Cynique, amateur de bons mots, vieux pessimiste, Schopenhauer se prête aisément à un portrait haut en couleur, rapidement brossé grâce à quelques anecdotes et insultes bien senties qui ont grandement participé à sa célébrité tardive. Cet ouvrage invite à ne pas en rester là. Se découvre alors un homme inactuel, se complaisant à la fois dans un romantisme en déclin et dans les acquis des sciences de son temps, dont la pensée exigeante cherche à nous livrer le réel sans fard. Plus encore, un parcours de lecture attentif de son maître ouvrage, Le Monde comme volonté et représentation, permet au lecteur d'assister à l'élaboration progressive de cette patiente entreprise de désenchantement. Alors seulement nous devient compréhensible la formidable influence qu'il exerça sur les artistes et les penseurs qui, à l'instar de Céline, Proust, Beckett ou Mann, construisirent le siècle à venir dans l'horizon de cette philosophie sans illusion.

Les dernières publications sur Ugo Batini

Schopenhauer ou je fais un malheur ! (4/4) : Penser par le corps
58 min
Les Chemins de la philosophie
LE 23/04/2020

Dans "Le monde comme volonté et comme représentation", Schopenhauer expose ce qu’est le corps, l’énigme du monde, qui est volonté. Mais quelle place pour...

Schopenhauer ou je fais un malheur ! (4/4) : Penser par le corps
58 min
Les Chemins de la philosophie
LE 07/06/2018

Le corps parce qu'il est au plus près de notre expérience quotidienne du monde, devient la clé de l'énigme. Grâce à lui, nous retrouvons un accès à la...

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close