LE DIRECT
Seul en son palais

Seul en son palais : pourquoi nos présidents s'enferment à l'Elysée - Page 3


Stock, 2016

Description

Pourquoi désavouons-nous si vite le candidat que nous avons élu quand il devient président ? Et, finalement, pourquoi choisissons-nous si mal nos présidents de la République ?

De Giscard à Hollande, ils sont seuls à prendre certaines décisions concernant l'avenir du pays, seuls à affronter les grandes crises, à porter le deuil d'une nation face au terrorisme. Ils sont constamment épiés par leurs rivaux, leurs dauphins, leurs faux-amis, la presse ou leurs alliés maladroits. Et comment appeler la solitude de celui que personne n'entend plus parce qu'il semble parler une autre langue, celle du pouvoir ?

Avant de nous lancer dans la prochaine campagne présidentielle, il est peut-être utile de nous demander ce qu'il vaudrait mieux éviter de faire pour ne pas nous retrouver avec un président seul en son palais, et nos yeux pour pleurer.

- 4e de couverture-

Les dernières publications sur Marie-Eve Malouines

image par défaut
49 min
image par défaut
48 min
image par défaut
49 min
image par défaut
48 min
image par défaut
48 min
image par défaut
48 min
image par défaut
49 min
image par défaut
49 min
image par défaut
48 min
image par défaut
49 min
image par défaut
48 min
image par défaut
48 min
image par défaut
48 min
image par défaut
48 min
image par défaut
47 min

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.