LE DIRECT
Couverture livre

Signac, les couleurs de l'eau


Gallimard, 2013

Description

Exposition. Giverny, Musée des impressionnismes. 2013

Auteurs : Marie Lozon De Cantelmi, Georges Roque, Monique Nonne, Chantal Michaud-Duverget.

Depuis les premières marines peintes sur le littoral normand avec une vigueur et une liberté impressionnistes jusqu'aux amples architectures portuaires aux couleurs quasi fluorescentes d'après-guerre, la description de l'eau et du ciel offrirent à Paul Signac (1863-1935) un inépuisable prétexte à multiplier les variations chromatiques. Comme Monet, Signac a trouvé une source d'inspiration constante dans l'évocation de l'eau et de ses couleurs. La réflexion de la lumière à la surface du fleuve et de la mer y fragmente le réel. L'artiste, ardent défenseur de la couleur pure, trouva dans ce motif une illustration naturelle de la théorie néo-impressionniste de la division des tons. Épris de plein air, Signac fut aussi un marin averti. Il sut conférer au genre de la marine une rigoureuse modernité formelle sans renoncer à sa force d'évocation. Car, au-delà de l'exigeante technique de la division des couleurs qui tend naturellement à l'abstraction, son oeuvre véhicule une puissante poétique du voyage et de l'évasion.

Les oeuvres de Marina Ferretti Bocquillon

Catalogue de l'exposition Henri-Edmond Cross, Peindre le bonheur

Henri-Edmond Cross, Peindre le bonheurMarina Ferretti BocquillonMusée des Impressionnismes, Giverny, 2018

La dernière publication sur Marina Ferretti Bocquillon

Paul Signac (1863-1935), le goût de l'harmonie
59 min
Une vie, une oeuvre
LE 07/10/2017

Paul Signac fut un homme d’avant-garde, animateur de revues et théoricien, mais surtout un peintre qui en libérant la couleur pensait libérer ses contemporains....

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.