LE DIRECT
Sonietchka

Sonietchka


Gallimard, 1996

Description

Depuis toujours, Sonia puise son bonheur  dans la lecture et la solitude. C'est dans une bibliothèque que, à sa  grande surprise, Robert, un peintre plus âgé qu'elle, qui a beaucoup  voyagé en Europe et connu les camps, la demande en mariage. Avec Robert  et, bientôt, leur fille Tania, Sonia n'est plus seule, elle lit moins,  mais, malgré les difficultés matérielles de l'après-guerre, elle cultive  toujours le même bonheur limpide, très légèrement distant et ironique.  Des années plus tard, Tania introduit à la maison son amie polonaise  Jasia, fille de déportés, mythomane, fantasque, aussi jolie que Tania  est laide, et goûtant, comme elle, aux jeux amoureux. Jasia devient la  maîtresse de Robert. Malgré son chagrin, Sonia est toujours heureuse.  Robert meurt. Tania et Jasia s'en vont à leur tour. Sonia se retrouve  seule, elle se remet à lire. Elle irradie toujours du même bonheur  résolument paisible et mystérieux.
Il n'est pas, dans la  littérature, de personnage féminin qui soit moins héroïque ni plus  lumineux, plus par, que la Sonietchka de Ludmila Oulitskaïa. L'auteur,  connue aussi pour ses pièces de théâtre et ses films, vit à Moscou. Les  Editions Gallimard ont publié un premier recueil de ses nouvelles. Les  pauvres parents.

Les oeuvres de Ludmila Oulitskaïa

Les dernières publications sur Ludmila Oulitskaïa

Emission spéciale Ludmila Oulitskaïa en direct du Salon Livre Paris
58 min
Le Temps des écrivains
LE 17/03/2018

L'auteure russe Ludmila Oulitskaïa est l'invitée de Christophe Ono dit Biot à l'occasion du Salon Livre Paris et de la publication de : "Confiture russe"...

image par défaut
1h28

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.