LE DIRECT
Couverture

Stendhal et le désenchantement du monde, Stendhal et l'Amérique, II


Classiques Garnier, 2011

Description

(Site de l'éditeur, 2017)

Pour Stendhal, le monde moderne est un objet d'adhésion et de refus : au centre du problème, déjà esquissé dans Stendhal et l'Amérique I, il y a la pensée utilitaire, axe de la modernité, que Stendhal adopte car elle congédie le vieux monde de la métaphysique. Mais l'analyse proprement romantique de ses finalités ou résultats, le triomphe du principe triste, la non-vie économique, la barbarie du travail, le vide de l'argent, la mécanisation de tout, confirme une chute du désir et donc de la civilisation.

Les dernières publications sur Michel Crouzet

Les feux de l'amour (3/4) : La Chartreuse de Parme de Stendhal
58 min
Les Chemins de la philosophie
LE 29/08/2018

« La Chartreuse de Parme » de Stendhal est une œuvre emblématique de la littérature du XIXe siècle, un roman d’aventure aussi bien que d’amour qui lie...

De grands Européens (4/4) : Stendhal : L'Île Moi
59 min
La Compagnie des auteurs
LE 05/10/2017

« L'écrivain ne doit pas raconter sa vie telle qu’il l’a vécue mais la vivre telle qu’il la racontera ». Cette formule d'André Gide s'applique parfaitement...

image par défaut
49 min
image par défaut
59 min

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.