LE DIRECT
Sur l'épaule de l'ange

Sur l'épaule de l'ange


Gallimard, 2010

Description

*« Lire Alexandre Romanès c'est connaître l'épreuve de la plus grande nudité spirituelle. Juste une voix et surtout le ton de cette voix : une corde de luth pincée jusqu'à l'os, ce luth dont il a joué dans sa jeunesse. Les morts doivent parler avec la même douceur sourde et sans reproche. À la lecture c'est comme si on traversait une larme. Cette larme que le poète refuse de verser fait l'humanité profonde de son livre. Il y a de l'eau, c'est tout, et un tout petit brillant de sel. Dans la dernière partie du livre, il y a de l'air. On a atteint la chambre des résurrections. Une douceur sans mélange, si pure qu'elle fait éclater la vitre de la mort. C'est le silence désormais qui tient le livre entre ses mains. » * Christian Bobin.

Les dernières publications

Dans la caravane des Romanès
29 min
On ne parle pas la bouche pleine !
LE 25/07/2016

Le cirque Romanès a planté son chapiteau à l'orée du bois de Boulogne. L'occasion de visiter la caravane cantine des Romanès où toute la famille partage...

Dans la caravane des Romanès
29 min
On ne parle pas la bouche pleine !
LE 24/04/2016

Le cirque Romanès a planté son chapiteau à l'orée du bois de Boulogne. L'occasion de visiter la caravane cantine des Romanès où toute la famille partage...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.