LE DIRECT

Sur quelques films vraiment sonores


Editions de l'Oeil, 2018

Description

Résumé : 

Le synchronisme des sons et des images  auquel le cinéma nous a habitués nous empêcherait-il de reconnaître et de goûter la spécificité et l'hétérogénéité de l'écoute et du regard ?  (...) Reconnus dans leurs différences, le son et l'image travaillent pourtant, comme le recommandait Robert Bresson, « chacun à leur tour par  une sorte de relais », ou bien cohabitent, comme dans les films  de Jean-Luc Godard, dans une mise en tension de leur disparité, qui nous permet de les entendre vraiment ensemble sans que soient perdues leurs  qualités et leurs forces respectives. C'est par la différenciation qu'on accède à la complexité.  

Aimé Agnel évoque ici quelques-uns de ces films « vraiment sonores.

L'oeuvre d'Aimé Agnel

La dernière publication sur Aimé Agnel

Andreï Zviaguintsev ou le cinéma de la déshérence morale russe
1h
Andreï Zviaguintsev ou le cinéma de la déshérence morale russe
Plan large
LE 10/03/2018

Alors qu'il vient de recevoir le César du meilleur film étranger pour Faute d'amour, Plan Large sur le réalisateur russe Andreï Zviaguintsev, cinéaste...

Ecouter le direct
Le direct