LE DIRECT

Théorie d'Alger


Actes Sud, 2016

Description

Ville blessée, désordonnée, (é)mouvante, Alger est pour Sébastien Lapaque ville amie, généreuse et pudique, familière et mystérieuse à la fois. Où l’écrivain ne cesse de revenir, émerveillement et curiosité intacts, comme renouvelant une éternelle première fois.

Dans la respiration alternée de ses déambulations, le flâneur nous offre pêle-mêle l’émotion du petit matin et la douce ivresse des conversations spontanées, la mélancolie des cimetières et la mélodie des oiseaux. Ici, le football chatouille l’histoire, la musique transporte la mémoire, le passé guette à chaque coin de rue.

Sans jamais ignorer qu’il y est étranger mais porté par un élan tendre et inépuisable, l’auteur veut “une « Théorie d’Alger », pour que l’intelligence joue sa partie, assumant sa vocation d’un côté et de l’autre de la Méditerranée : distinguer pour unir”.

On lui emboîte le pas, on emprunte ses chemins, ses paysages et ses lectures – et ses espoirs têtus. Et peut-être ici plus encore qu’ailleurs, on adopte sa philosophie du voyageur : “Bien dormir, beaucoup rêver.”

Les oeuvres de Sébastien Lapaque

Les dernières publications sur Sébastien Lapaque

À venir dans ... secondes ...par......