Programmes
Une autre histoire de l’édition française

Une autre histoire de l’édition française - Page 2


La Fabrique éditions, 2015

Description

L’histoire de l’édition française peut se raconter de bien des façons, par l’économie ou les techniques, par la sociologie de la lecture ou l’évolution de la diffusion, par les relations avec le pouvoir ou la carrière des capitaines de l’industrie éditoriale. Le livre de Jean-Yves Mollier – et c’est en cela que son histoire est autre – associe et croise ces approches par un subtil découpage des chapitres, à la fois chronologiques et thématiques.

On apprendra comment l’édition moderne est née à l’époque romantique mais par le secteur scolaire, sous l’impulsion de Louis Hachette puis de son concurrent, Pierre Larousse ; comment les éditeurs de Balzac, Hugo et Eugène Sue ont failli succomber face à la contrefaçon belge ; comment un certain Charpentier, ancien commis de librairie, a su produire des livres qui coûtaient deux francs au lieu de vingt. L’aventure se poursuit entre les deux guerres avec la concurrence entre Gallimard et Grasset pour le prix Goncourt nouvellement créé, elle continue sous l’Occupation où Jean-Yves Mollier montre que la profession a été nettement moins résistante qu’elle l’a affirmé par la suite. Les derniers chapitres racontent comment, depuis 1945, des empires que l’on pensait inébranlables se sont écroulés et comment la concentration capitaliste a remplacé les éditeurs par des financiers à la tête de maisons centenaires.

Une somme alerte où les plus avertis sur le sujet découvriront eux aussi bien des nouveautés.

Les dernières publications sur Jean-Yves Mollier

55min
27/11/2008
Histoire de la librairie 3/4
La Fabrique de l'Histoire

1h
01/10/2007
Le Paris populaire au XIXème siècle
Les Lundis de l'histoire

55min
04/01/2007
Histoire de l'édition 4/4
La Fabrique de l'Histoire

55min
04/10/2006
Histoire des Constitutions 3/5
La Fabrique de l'Histoire

1h
02/10/2006
Culture de masse et culture médiatique
Les Lundis de l'histoire

Ecouter le direct
Le direct