LE DIRECT

Une élite parisienne Les familles de la grande bourgeoisie juive (1870-1939)


CNRS, 2016

Description

Voici la première étude de fond sur les élites juives parisiennes, de la fin du xixe siècle au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale.

À partir de l’observation de familles auparavant dispersées sur le territoire français ou originaires d’Allemagne, d’Europe centrale, de Russie ou de l’Empire ottoman, Cyril Grange retrace leur constitution en dynasties à la faveur de leur rassemblement à Paris.

Poids économique, stratégies d’alliances au sein de la société juive, ouverture matrimoniale aux élites chrétiennes, bourgeoises et nobles, investissements dans les arts et mode de sociabilité composent les thématiques de ce livre qui décrit avec précision le processus d’assimilation d’une minorité qui s’ouvre pleinement à la société de la Troisième République.

Une réussite sociale et un rayonnement culturel associés aux noms des Bischoffsheim, Camondo, Deutsch de la Meurthe, Ephrussi, Fould, Halphen, Heine, Pereire, Rothschild, Stern…

Ce mouvement d’inscription dans le paysage national sera violemment interrompu avec l’occupation de la France par l’Allemagne nazie et la politique antisémite du gouvernement de Vichy.

La dernière publication

Actualité de l’histoire : Cyril Grange et Pierre Birnbaum
53 min
La Fabrique de l'Histoire
LE 19/02/2016

Aujourd'hui, La Fabrique se penche sur l'assimilation des élites juives parisiennes sous la Troisième république à l'occasion de la parution de deux ouvrages...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.