LE DIRECT
visuel couverture livre

Une vie


Grasset, 1989

Description

Traduit de l'américain par Jérôme Jacobs

Pour tous ceux qui, éblouis, ont aimé Un tramway nommé Désir ou Sur les quais, Elia Kazan est d'abord, et surtout, le dernier mythe vivant du rêve américain et de son cinéma, de ses légendes, de son épopée glorieuse. Pourtant, ce Grec d'Anatolie arrivé aux États-Unis à l'âge de quatre ans, n'est pas un mythe simple. Dans cette autobiographie, assez unique en son genre, on découvrira ainsi, et à la faveur d'une terrible lucidité, son goût de la dissimulation, sa double nature et la troublante ambiguïté dont le cinéaste - comme l'écrivain del'Arrangement et de America America - s'est fait une étrange réputation.

Une vie raconte aussi comment, dans les années trente, Elia Kazan devint membre du Parti communiste sous l'influence du Group Theatre animé par Harold Clurman et Lee Strasberg (le futur «mage» de l'Actors Studio dont Kazan aura l'idée vingt ans plus tard...). Mais, bien vite, il en démissionne et, lorsque McCarthy déclare ouverte la chasse aux sorcières, Kazan accepte de témoigner devant la Commission des activités antiaméricaines. Beaucoup de ses amis ne lui pardonneront jamais et l'on attendait, sur ce sujet, ses aveux les plus graves.

Aujourd'hui, Elia Kazan, cet homme pétri de contradiction et de générosité, abat son jeu, tout son jeu, et il révèle ce que furent vraiment ses «revirements» politiques, ses relations avec ses trois épouses, la genèse de ses films. Sous sa plume, c'est la résurrection de Hollywood, avec ses fantômes glorieux, de Zanuck à James Dean, de Marlon Brando à Sam Spiegel ou Vivien Leigh.

Si, désormais, Elia Kazan refuse qu'on le juge, c'est parce que le doute ne l'a jamais quitté. Il admet ses faiblesses. Il les revendique, il est pour lui-même le plus sévère de ses accusateurs. Une vie est son ultime confession. Il l'a écrite avec l'encre du destin.

Les dernières publications sur Elia Kazan

Blanche DuBois ou les Bienfaits des illusions
29 min
Personnages en personne
LE 17/03/2019

Blanche DuBois est une coquette terrifiée à l’idée de vieillir, qui cache ses rides qui n’existent pas encore derrière une voilette et se protège du soleil… Pour...

K comme Elia Kazan : le paradoxe de l'outsider
1h
Plan large
LE 01/12/2018

Plan Large, l’encyclopédie vivante du cinéma : aujourd’hui, K comme Elia Kazan, cinéaste du lyrisme et de la puissance, créateur d'acteur, de Marlon Brando...

Blanche Dubois ou les Bienfaits des illusions
29 min
Personnages en personne
LE 03/06/2018

Blanche Dubois est une coquette terrifiée à l’idée de vieillir, qui cache ses rides qui n’existent pas encore derrière une voilette et se protège du soleil… Pour...

Elia Kazan (1909-2003) - Américain, Américain
58 min
Une vie, une oeuvre
LE 12/05/2018

Elia Kazan est le plus célèbre Janus du cinéma américain. Cinéaste génial et reconnu comme tel, son passage volontaire devant la commission des activités...

Poésie des corps empêchés
59 min
Plan large
LE 05/11/2016

Comment filmer ce qui se dérobe au cinéma ? Plan Large explore la poésie des corps empêchés avec les deux cinéastes Julie Bertuccelli et Asghar Farhadi.

image par défaut
5 min

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.