LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Economie rurale n°359. ‪Vers une composition optimale de la forêt française‪

Vers une composition optimale de la forêt française.‪ Une application de la théorie de la sélection de portefeuille aux critères biotechniques


Société française d’économie rurale, 2017
Description

L’objectif de cette étude est d’appliquer la théorie de la sélection de  portefeuille à la diversité en essences des forêts françaises. Les  titres financiers sont ainsi remplacés par les essences forestières. Le  portefeuille optimal est celui qui minimise le risque, tout en  maintenant la productivité actuelle. L’étude est menée par département  et sur 11 essences : épicéa commun (Picea abies), sapin pectiné (Abies  alba), pin sylvestre (Pinus sylvestris), pin maritime (Pinus pinaster),  mélèze d’Europe (Larix decidua), douglas (Pseudotruga menziesii), chêne  pédonculé (Quercus robur), chêne sessile (Quercus petraea), chêne  pubescent (Quercus pubescens), chêne vert (Quercus ilex) et hêtre commun  (Fagus sylvatica). Les données utilisées proviennent des bases de  données de l’Institut de l’information géographique et forestière (IGN).  Les sorties du modèle corroborent les recommandations actuelles. À  l’échelle nationale, dans la partie méridionale, les auteurs observent  une productivité moindre mais aussi une meilleure résistance. À  l’inverse, le Nord, actuellement plus productif, est plus sensible aux  perturbations. Ces résultats illustrent le fait que certains outils  économiques et financiers peuvent être utilisés dans un contexte  sylvicole, à des fins d’aide à la décision.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......