LE DIRECT
Violette Leduc : genèse d’une œuvre censurée

Violette Leduc : genèse d’une œuvre censurée


Sous la direction d'Anaïs Frantz
Presses Sorbonne nouvelle, 2019

Description

L’œuvre de Violette Leduc (1907-1972) a paru amputée. À la censure éditoriale qui affecta le roman Ravages (1955) s’ajoutèrent l’autocensure qui s’ensuivit ainsi que les interventions de Simone de Beauvoir dans le projet et l’édition de la trilogie autobiographique : La Bâtarde (1964), La Folie en tête (1970), La Chasse à l’amour (1973). L’étude des manuscrits de Violette Leduc éclaire la genèse de cette œuvre expurgée, des premiers écrits à l’édition posthume du dernier livre. Composé de documents d’archive, de reproductions de manuscrits et de textes inédits accompagnés d’analyses génétiques et littéraires produites par des spécialistes, ce volume entreprend de « reconstruire Violette Leduc » en proposant de la vie et de l’œuvre de l’écrivaine maudite une approche renouvelée.
(Présentation de l'éditeur)

Les dernières publications sur Anaïs Frantz

Les histoires d'amour finissent mal en général (2/4) : Violette Leduc, l'amour censuré de Thérèse et Isabelle
58 min
Les Chemins de la philosophie
LE 23/06/2020

“J’ai su que j’avais été privée d’elle avant de la rencontrer” : dans un pensionnat, Thérèse côtoie Isabelle, et sa haine première se transforme en amour...

image par défaut
31 min

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close