Programmes

Ana Blandiana

En savoir plus

Biographie de Ana Blandiana

Née en 1942 près de Timişoara, Ana Blandiana vit aujourd'hui à Bucarest. Elle grandit marquée par le climat de terreur des années 50 et garde l'image de la valise de son père, posée près de la porte d'entrée : une nouvelle arrestation politique était toujours possible. Après la publication de son premier poème paru sous le pseudonyme de Ana Blandiana, elle est dénoncée comme « fille d'un ennemi du peuple » : elle perd pour quatre ans le droit de s'inscrire à la Faculté et se voit interdite de publication. Après ce faux départ imposé par le régime communiste, elle se réinscrit en 1963 à la Faculté de philologie de Cluj et publie, en 1964, son premier recueil de poésie : La Première personne du pluriel. Elle connaît un succès rapide auprès de ses contemporains, grâce au ton limpide, pur et simple qu'elle adopte pour aborder les thèmes de la mort et de la survie, de l'amour comme désir d'absolu et de l'évasion de la matérialité. Ana Blandiana crée, en 1990, l'Alliance civique, maillon essentiel dans la vie de la « polis » après la chute de la dictature. Elle fonde également le Mémorial des Victimes du Communisme et de la Résistance, à Sighet (nord de la Roumanie). Elle a été traduite dans de nombreuses langues.

Ecouter le direct
Le direct